Tour Madeloc : 656 m

depuis Port Vendres - Col de les Portes

Nom : Tour Madeloc
Altitude : 656 m
Départ : Port Vendres - Col de les Portes
Longueur : 8.12 km
Dénivellation : 580 m
% Moyen : 7.14%
% Maximal : 20.0%
Massif : Pyrénées est, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:45:34Greg R

Août 2014
Surement la version la plus dure quand il n'y a pas de vent, car la portion de "récupération" vers le col de mala Cara est située assez loin de l'arrivée.

Route assez correcte et très peu fréquentée jusqu'au col de Mollo. Après le col de Mollo on se prend déjà une bonne rampe souvent dans les 11%, petite récupération vers le sens interdit et ensuite on enchaîne les raidars entre 15 et 20% avec des portions à 7-8 % où l'on reprend son souffle.

Magnifique vue en haut quand le ciel est dégagé.

00:00:00Nicolas C

wouhaouh ! quelle drôle d'idée !!! heureusement que c'est très joli en haut ! peut-être cela passerait-il un peu mieux avec un meilleur revêtement ! prendre un VTT parait être une bonne idée !

00:00:00Philippe P

La fin est énorme, même si on le fait en voiture !

00:00:00Anthony C

Le profil tracé rend bien compte des difficultés. Jusqu'au col de Mollo (231m), c'est une petite route irrégulière avec quelques bons pourcentages mais aussi une courte descente vers la fin. Après, ça grimpe régulièrement jusqu'au croisement (454m) avec le versant de Banyuls sur Mer où les véhicules ne peuvent plus monter plus haut. Après c'est plus un chemin qu'une route car c'est certes goudronné mais le goudron est parfois cassé et quand ce n'est pas le cas ce sont des gravillons, le tout sur des passages à près de 20 % !

La route est étroite presque de bout en bout et surtout sur le final. Les véhicules qui se croisent avant le sens interdit doivent vraiment se serrer sur les côtés et y aller doucement. On croise pas mal de cyclistes et même des marathoniens qui n'hésitent pas à partir des villages plus bas même si la plupart des marcheurs partent du sens interdit.

Ne tenez pas compte des cartes Michelin qui n'indiquent que 8 % ici (c'est plutôt pour les replats !). Malgré ce revêtement dégradé, j'ai pu voir 6 cyclistes le gravir à vélo de route mais franchement je conseille le VTT tant pour la route pourrie que pour les petits braquets et la descente.

C'est un site de toute beauté avec la côte méditerranéenne, les vignobles en pente, une multitude de forts et redoutes (y'en a plein dans le coin dont certains en délabrement notamment les bâtiments militaires au-dessus d'une table d'orientation peu avant la jonction des routes de Port-Vendres, Collioure et Banyuls sous le sommet), les monts des Albères marquant la frontière avec l'Espagne.

En revanche, Port-Vendres au départ n'est pas un village spécialement joli mais que dire de Banyuls-sur-Mer qui est une horreur.

Pour ma part, je l'ai grimpé le 6 mai 2019 en marchant et courant à pied intégralement depuis Port-Vendres (il y a un parking à côté du stade) et j'ai ainsi mis 2h30 environ pour le grimper. Entre le sommet et le sens interdit au retour, ce fut un régal de courir vite et d’enchaîner les petits lacets mais je ne pense pas que je me serais ainsi lâché dans la descente à vélo...

00:00:00Frédéric M

La moins compliquée des 3 monté

00:00:00Nicolas-pierre C

Que c'est dur ce final, une des fois où je l'ai faite, le petit plateau n'est pas passé, inutile de vous dire que j'ai du poser pied à terre, mais en trottinant à côté du vélo, j'allais plus vite que certains cyclos scotchés au bitume.

01:00:00Julian F

00:00:00Olivier L