Col de la Crouzette : 1241 m

depuis Biert

Nom : Col de la Crouzette
Altitude : 1241 m
Départ : Biert
Longueur : 8.40 km
Dénivellation : 652 m
% Moyen : 7.76%
% Maximal : 18.2%
Massif : Pyrénées centrales, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:42:45Nar'b! N

Parti du camping de Massat, montée du col de Saraillé, puis bascule jusqu'à Biert pour se taper la p'tite Crouzette, qui comme son nom le suggère, est d'une espiègle croustillance.
Beaucoup aimé cette insoumise, qui après m' avoir fait croire à la facilité, m'a asséné quelques ébouriffantes rebuffades.
Mais je l'adore cette cruelle!

00:40:00Christophe L

La Crouzette, EST un col redoutable ! Je n'oublierai jamais la longue colonne de cyclistes qui montèrent à pied lors de l'édition 2004 de l'Ariègeoise. Au départ de Biert, on rentre dans le vif du sujet, revêtement passable, route très étroite. Après 4KM, on profite d'un passage sur 1KM pour récupérer, mais le meilleur est à venir. Sur 2,5 Km, vous serez en apnée pour passer les terribles pourcentages de cette portion. Autant disposer d'un braquet adapté lors de ce passage, sinon c'est l'arrêt comptoir obligatoire. Seul le final sur 500m vous laissera un peu de répit avant d'enchaîner vers le sommet du Col de Portel. La Crouzette, un col méconnu qui vous laisse un souvenir certain. Non grimpeur s'abstenir.

00:34:00Damien D

Montée trés exigeante surtout dans ses 3 derniers km ou c'est un véritable supplice, on reste scotcher à la route et la souffrance est terrible avec trés peu de lacets pour se relancer ! Les 500 derniers mètres à 7-8 % paraisse presque trop simple ! Montée le 21-04-2013 dans la matinée

00:44:00Greg R

Juin 2019

toujours bien garder en tête qu'on va en baver 15-20 minutes dans la partie dure! Tenir jusqu'à la dernière épingle à droite, léger replat et dernier effort! Ça se fait...enfin vaut mieux pas qu'il fasse trop chaud.

Vous aurez droit à un km à plus de 14% moyenne (soit légèrement plus que sur Péguère), ça ne se voit pas partout!

01:00:55Eric B

Première partie du col accessible mais les derniers kms sont très difficiles...

00:48:00Dorian M

Col en 2 parties sur une route étroite et sinueuse. Les 5 premiers kms se font assez facilement, après ça ressemble plus à de l'escalade qu'à du vélo, 2 kms annoncés à plus de 12%! Ça ne restera pas un bon souvenir malgré une jolie vue sur les Pyrénées au sommet. Les plus téméraires pourront continuer jusqu'au col de Portel situé 4 ou 5 km plus loin.

00:47:18Nicholas E

20/5/19 Premier col de la journee, fait dans la pluie/brume. Bien que les premiers kilometres soient assez facile les trois derniers etaient vraiment durs, bonne preparation pour le col de peguere que j'ai fait plus tard le jour meme. Numéro 32 dans "Cycling Climbs of the Ariège"

00:40:00Arnaud R

Gravi (escaladé devrait-on dire pour celui-là) 2 fois au cours d'une même semaine en avril 2019. La première en mettant pied à terre à 600/700 m du sommet, dans des pourcentage que l'on n'attend pas dans un col. La seconde le dernier jour, une revanche, cette fois sans descendre du vélo, mais que ces 3 derniers km sont durs. Quand on n'est pas les yeux plantés devant sa roue avant qui n'avance pas, le paysage est lui d'un grande beauté.

00:00:00Claude B

Depart de massat, descente jusqu'a biert. Debut du col a froid, donc assez dur!!! Apres quelques coups de pedales on commence a etre bien chaud. Donc assez dur au debut puis un passage roulant avant de gros pourcentages sur plusieurs kilometres et pente moins forte vers le sommet. Ensuite descente puis montee vers le col de portel (dans le brouillard et le froid), encore descente puis montee vers le col de peguerre et enfin grosse descente jusqu'a la route du col de port et retour sur massat. Belle grimpette quand meme.

00:00:00Philippe O

Faite le 1 septembre 2009, avec seulement 800 kms dans les jambes dur dur ! en 30X25 pied à terre :oups:

00:00:00Jean-luc L

Quel final ! Digne du Mur de Péguère
Récit + photos => http://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2015/01/03/a-la-decouverte-des-pyrenees-ariegeoises-episode-2/

00:00:00Olivier G

Montée très rude, surtout les 2 derniers km où la pente tutoie les 14-18 %. Mais un magnifique panorama sur la chaîne et le Mont Valier.

00:00:00Loic L

Passage très raide de 3 kms dont un km a 13 %.

Vue exceptionnelle en guise de récompense.

00:00:00Francois M

col effectue lors d une semaine en ariege col tres difficile avec des % enormes par endroit

00:00:00Antoine S

.

00:00:00Thibaut J

Bonjour, En effet, le début semble "facile" mais vers la fin (3 km avant le sommet) pourcentages terribles, j'étais quasiment à l'arrêt, en danseuse. J'avais un 39*25 et c'est un braquet trop gros (surtout après avoir fait le col de Port). Sinon magnifique point de vue en continuant sur le col de Portel. Descente merdique voire dangereuse en redescendant sur Massat après avoir rejoint le col de Péguère.

00:00:00Oazard B

Apres avoir fait le fier sur le col de Port, la Crouzette m'a remis à mon niveau. Dur, dur, dur...

00:00:00Patrick P

Sacrée vacherie avec les 3 derniers kms>10% avec des passages à 13%.

00:00:00Paul C

Super col. On empreinte une belle route au milieu de la forêt et avec presque pas de voiture . Coté sportif, le col de la Crouzette (8km à 8.2%) est assez exigeant car les premiers kilomètres ne sont pas faciles avec des passages à 7,8 ou 8.5% puis on constate un replat sur quelques kilomètres et enfin les 3 derniers kilomètres sont terribles avec des pourcentages moyens de respectivement 10% puis 12.4% et 12% si je me souviens bien. Arrivé au sommet on a une belle vue. A faire absolument!!

00:00:00Laurent G

super a faire tres dur sur la fin un regal

00:00:00Philippe P

Il y a tout intérêt à s'économiser au début du col, la fin est vraiment difficile !
Entre les 2 passages les plus durs, il y a un passage à 11% qui donne l'impression de permettre de se reposer, c'est dire !

(15/07/2016)

00:00:00Anthony C

J'ai grimpé ce col mais à pied en courant et en marchant (surtout dans les derniers kilomètres) le 22 juin 2020 sur ce parcours d'environ 29 km: Biert (586m), col de la Crouzette (1244m), col de Portel (1435m), Cap de Campets (1504m, par un petit sentier pédestre), col de Péguère (1375m), col de Caugnous (947m), Massat (651m), Biert.

Les 3 premiers kilomètres grimpent sur des pentes à 6-7 % avant un bon replat au milieu. Mais après un pont, des pentes à 10 % apparaissent et vers la fin la pente est terrible avec un kilomètre affiché à 12,4 % puis un autre à 12 % (en recalculant il est à près de 14,5 %) ! Heureusement qu'il ne reste que 390m à 6,4 % après la dernière épingle pour terminer.

Il est dur mais cependant un peu moins extrême que le début du col de Péguère. La route est souvent peu large. Ce col est particulièrement boisé et le paysage ne s'ouvre vraiment que dans le dernier kilomètre. Et c'est seulement après la dernière épingle où la pente s'adoucit qu'on peut en profiter à vélo car sinon les pourcentages obligent à se concentrer sur l'effort. Pour ma part, le col reconnu à pied, je n'ai pas ressenti l'intensité qu'aurait ressenti un cycliste.

Il faut noter aussi qu'au cours de mon ascension j'ai croisé deux rapaces dans le ciel mais ils étaient trop hauts dans le ciel pour les photographier et les identifier. Difficile à dire s'il s'agissait de gypaètes barbus, vautours ou autre chose.

00:00:00Jean charles Z

le 20/07/2020
col tres difficile avec la route très étroite pas évident lors de la rencontre des vehicules descendant .
je l'ai passé avec 34x30 ,
-les plus, la vue est fantastique la montée en foret également.

00:56:32Jean-philippe M

00:00:00Fredrik G

00:00:00Pierre C