Col de Grenouze : 624 m

depuis Condrieu

Informations

Nom : Col de Grenouze
Altitude : 624 m
Départ : Condrieu
Longueur : 8.09 km
Dénivellation : 462 m
% Moyen : 5.71%
% Maximal : 17.0%
Massif : Massif du Pilat, France

Profil

  • Profil Col de Grenouze depuis Condrieu

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:37:42Maxime L • Commentaire publié le 06/06/2018

Temps depuis Condrieu via 20% du Chemin de la Vieille Eglise (comme sur la carte). Col agréable mis-à-part ces 20% qui font mal aux cuisses. Pas difficile.

00:00:00Loic L • Commentaire publié le 08/05/2016

Dans ce versant du col de Grenouze, il faudra gérer 2 moments clés : l'entame qui est difficile ( dans les vignes... superbe!). Et le vrai temps fort de ce col : le raccourci du Pras qui court-circuite la traversée de La Chapelle Villars ( on ne passe pas devant le cimetière...). A hauteur de l'église, prendre tout droit et suivre le panneau vert et blanc réservé au cycliste.

Le passage à 14,5 % ( c'est une moyenne, hein ?!...) est en ligne droite, ce qui renforce l'impression de difficulté. Elle est également très étroite, prudence...

00:00:00Guillaume B • Commentaire publié le 16/07/2020

Mai 2020

00:00:00Maxime V • Commentaire publié le 20/06/2018

Pas téméraire pour un sous j'ai évité le passage à 20%... malgré cela ça reste un bon col d'entrainement avec 2 premières bornes superbes (et assez surchauffées en après-midi) au milieu des vignes. Le replat qui suit est salutaire : on reprend son souffle avant de retrouver un peu de pourcentages sur la partie finale en sous-bois

00:00:00William B • Commentaire publié le 21/07/2020

Ascension depuis les bords du Rhône à Condrieu.
Montée agréable et jolis paysage.
Attention cependant au passage entre 15 et 20% vers la chapelle villard, à bien négocier pour ne pas se mettre dans le rouge.

00:00:00Pierre-joseph G • Commentaire publié le 24/09/2021

Il y a quasiment 500 m à monter en 8 km. Ce n'est donc pas un col anodin. C'est au départ de Condrieu que se trouve la partie la plus ardue. La route sinue dans les vignes, entre les murets de pierre et au bout de deux kilomètres, on a une très large vue sur la vallée du Rhône et ses méandres. Parvenu sur le plateau, on ne voit plus le fleuve, mais les croupes montagneuses où se niche le col de Grenouze. Après un assez long replat champêtre, la pente reprend de la vigueur après la Chapelle-Villars où une ligne droite se fait durement ressentir. Le final est plus forestier. Le passage du col nous fait basculer sur le bassin versant du Gier.

00:00:00Mathieu V • Commentaire publié le 29/05/2020

????

00:36:25Bastien B • Commentaire publié le 30/05/2020