Pass Umbrail : 2503 m

depuis Santa Maria de Val Müstair

Informations

Nom : Pass Umbrail
Altitude : 2503 m
Départ : Santa Maria de Val Müstair
Longueur : 13.20 km
Dénivellation : 1126 m
% Moyen : 8.53%
% Maximal : 12.0%
Massif : Massif de l'Ortles, Suisse

Profil

  • Profil Pass Umbrail depuis Santa Maria de Val Müstair

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:37:00Bruno M • Commentaire publié le 30/08/2017

en fait il s'agit du 3° versant du Stelvio dont l'Umbrail est un point de passage et la fin (3 km) commune au versant Bormio ; un très très beau col, très varié, avec très vite un décor de haute montagne, assez peu de circulation ; un peu moins dur que les deux autres versants (moins long, c'est p-être aussi son petit défaut) ;
fait à l'époque où la route n'était pas goudronnée mais de très bonne qualité (suisse)

00:00:00Alain B

En fait ce col est Suisse. Du coté italien ce n'est qu'une bifurcation du Stelvio.

00:00:00Henri C

Voisin tout proche du Stelvio.
Permet d'effectuer un superbe circuit, par exemple au départ de Bormio : Passo dello Stelvio, descendre les "virolets" vers Trafoi (patrie du skieur Gustavo Thoeni) et revenir par Glorenza, Müstair 120 kms dans une ambiance montagne++

00:00:00Idris R • Commentaire publié le 11/08/2017

Très belle ascension sur des bons pourcentages. Route en super état et la multitude de lacets dans la première partie aide mentalement pour avancer, ça donne du rythme.
Cette première partie est assez souvent sous les arbres. Ensuite ça se découvre sur des portion plus rectilignes avant quelques lacets dans le final qui pèse dans les jambes.

Là haut on se trouve sur la frontière et le Stelvio est à 3 km.

00:00:00Jean-luc L • Commentaire publié le 29/04/2016

Le plus haut col routier suisse qui dessert le plus haut col routier italien (Stelvio). Départ difficile et tortueux en forêt, ça se calme un peu en entrant dans le Val Muraunxa avant que le final ne donne à nouveau du fil à retordre
Encore un col magique !
Récit + photos => https://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2016/04/28/7eme-etape-saint-moritz-malles-venosta/

00:00:00Jean-charles S • Commentaire publié le 10/10/2020

Tout plat au sommet

00:00:00Philippe H

Fait dans le sens de la descente depuis le Passo dello Stelvio (je sais, ça ne compte pas). Respect à ceux qui en font l'ascension, vu ses pentes irrégulières (ça me paraît particulièrement raide autour du refuge Alpenrose)après 3 kms déjà pas piqués des vers, et ce n'est qu'un début. La partie non bitumée sur 1 km et quelques vers les 2000m ne doit pas non plus être facile à négocier surtout si on veut relancer. L'idée de monter le Stelvio depuis Bormio (déjà pas régulier) et se "finir" avec l'Umbràil me semble encore constituer un défi au-dessus de mes capacités, mais qui mérite d'y penser en se rasant le matin (du coup j'adopte le look ZZ top ^^)

00:00:00Guillaume P

Fait lors de la montée au Stelvio par Santa Maria

00:00:00Gui A • Commentaire publié le 16/08/2019

Col superbe sur une route pas super large mais déjà bien moins fréquentée que les deux du Stelvio. Et ça grimpe !!

00:00:00Michel J • Commentaire publié le 18/07/2015

Très beaux lacets, dans la première partie, qui rendent l'ascencion plus facile (au moins psychologiquement). Le revêtement est excellent sur toute la longueur du col, ce qui facilite aussi les choses (depuis début juillet 2015, la totalité du col est très bien goudronné). Un peu moins difficile que le laisse prévoir le profil (il faut dire aussi que j'avais le vent dans le dos ce qui n'est pas négligeable).
Réalisé en boucle à partir de Bormio en passant par le Stelvio. Circuit magnifique avec de très beaux paysages alpins et la traversée de villages pittoresques comme Glorenza ou Mustair.

00:00:00Aidan J • Commentaire publié le 07/04/2020

Plus haut col routier de Suisse, paysages vraiment incroyable avec deux partie assez différente entre le début et la fin. Plus de détails et photos de mon ascension http://swissbikerun.ch/umbrail-stelvio/

00:00:00Cyrille S • Commentaire publié le 15/07/2018

Grimpé dans la boucle Bormio-Stelvio-Val Mustair-Umbrail.
Montée absolument superbe et très difficile. La pente est bien raide sur les 3-4 premiers kilomètres.

Les paysages sont différents des 2 versants du Stelvio, pourtant très proches.

A ne pas manquer lorsque l'on est dans le coin.

00:00:00Pierre-joseph G • Commentaire publié le 14/04/2021

Escalader le plus haut col routier suisse (2503 m), ça a son petit effet sur le mental. Au départ de Santa Maria, je me demandais bien si ce n'était pas un peu trop pour moi. J'ai alors mis en route la stratégie porteuse. "Ne pense pas trop, appuie sur les pédales au rythme qui te convient, et surtout profite de la chance que tu as d'être là. Admire ces pentes, ces sommets que tu ne reverras peut-être jamais." Oui, il faut s'armer mentalement devant la difficulté. Me voici déjà dans les lacets qui dominent le village. Ça monte sans à-coups et c'est le principal. Il faut ensuite remonter un long vallon où la forêt disparaît. Tiens, tiens il n'y a plus de goudron. Il faut rouler sur du concassé. Ça secoue un peu. Paris-Roubaix à 2000 mètres d'altitude ça ne me plait pas trop. Des nuages ont tout à coup rafraichi la température. Le panorama s'élargit. Je vois maintenant le haut du col avec son gros bâtiment frontière. Et encore plus loin quelques sommets blanchis par la neige. Eh bien voilà, tu y es arrivé. Et plutôt aisément. Tu vaux mieux que ce que tu crois. Tu as franchi le plus haut col suisse. Maintenant, il ne reste que quelques kilomètres pour atteindre le sommet du mythique Stelvio, en Italie.

00:20:22Marc G • Commentaire publié le 01/11/2017

00:00:00Claude M • Commentaire publié le 23/09/2021