Plateau des Saix : 1626 m

depuis Samoens

Informations

Nom : Plateau des Saix
Altitude : 1626 m
Départ : Samoens
Longueur : 10.00 km
Dénivellation : 924 m
% Moyen : 9.24%
% Maximal : 11.2%
Massif : Giffre & Chablais, France

Profil

  • Profil Plateau des Saix depuis Samoens

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:57:00Didier D

en vacances à SAMOENS, 2 fois cet été... c'est plus dur que joux plane! D'un coup après 2 premiers km faciles on se demande si on a un prob technique mais non c'est lla pente: 11% pendant 3 km et après c'est un faux plat à 9%...! conclusions: court mais très dur

00:59:00Paul J

Monté deux fois dans la même journée, c'est pas de la tarte. Au début vous êtes bien, le premier kilomètre passe sans trop de casse, le deuxième vous ralentit un peu (je suis passé de 10 à 8 Km/h), au troisième vous tournez à 7 Km/h, c'est trerrible, et les passages à 8, 9 et 10 % vous achèvent (passages réalisés à 3 Km/h). C'est crevant. Heureusement qu'il n'y a que dix bornes car je vous raconte pas le scénario pour quinze. Comme tous les cols du coins, vue magnifique, et peu de voiture sur un goudron très bien entretenu, (l'inverse aurait fait encore plus mal). A comparer avec le mont du chat depuis Yenne. Bonne chance aux prochains cyclos qui le feront.

01:10:00Alex V • Commentaire publié le 02/06/2015

Très dur, le virage au niveau du village vacances est atroce et annonce la couleur pour le reste de la pente...les pourcentages affichés sont délirants entre 09 et 10 % de moyennes, les bonnes nouvelle sont que la montée n'est pas non plus super longue et la montée est régulière, après un coup de pompe on trouve son rythme et on s'y file...LA vue offerte à la station est sublime

00:55:03Alexandre P • Commentaire publié le 11/04/2016

Au debut ça va, mais apres le fameux virage a droite, ça commence et ça ne fini que quelques km plus loin... au plateau! Usant... monté plusieurs fois mais a chaque fois j'ai eu froid été et printemps. Montée dure, sur lon garmin' j'ai eu jusqu'16% d'affiché. Cela parait beaucoup (la precision des inclinometres...) mais ce qui est sur c'est que l'on cotoie souvent les 11, 12%...!

00:58:00Arnaud T • Commentaire publié le 03/08/2015

Monté le 30 juillet 2015 par un temps frais et bouché. Suis arrivé en haut dans la brume. Le départ est relativement facile (7/8%) et sert de hors d'?uvre car dans le village, vers l église je crois, un virage à droite et on arrive dans un mur (pente donnée à 11% de moyenne mais sur mon compteur des rampes à 12/13%), pendant environ 3 kms. Ensuite la pente diminue un peu jusqu'au sommet mais ne descend pas en dessous de 9% en moyenne. Heureusement que j avais la forme car ce col m aurait fait très mal. Un col avec des gros % mais heureusement pas trop long. On le compare à joux plane, un peu du même genre c est vrai mais avec beaucoup moins de cyclistes.

00:00:01Michel G • Commentaire publié le 02/03/2016

Monté le 27/07/2015.Plus dur que Joux Plane monté la veille, les 2 premiers kilomètres ça va. C'est dans le village de Verclan que ça ce corse après une épingle à droite c'est 9 kilomètres de galère heureusement la route est en bon état. Les nombreuses vaches ont le temps de nous voir passer.

00:48:05Antoine B • Commentaire publié le 11/02/2019

cette montée est ... terrible !
Grimpée en plein été avec un 39x28, je n'ai pas mis longtemps à me rendre compte de la difficulté de cette montée,
2 km "à peu près tranquile" entre 7 et 8 % puis au moment de virer sur la droite devant un centre de vacances, la pente s'élève brusquement avec 3 km à 11 % de moyenne et des passages au delà de 14 %
Le reste de la montée n'est pas simple non plus, c'est au courage que la plupart des cyclos arrivent en haut de la station de Samoëns 1600

00:00:01Jo D • Commentaire publié le 28/05/2017

Montée effectuée en 2012 alors que j'avais 17 ans et avec un VTT..C'était mon premier col de montagne et j'en garde un mauvais souvenir.
Début correct à 8% mais après le village on trouve un virage avec une pente à 15% pendant 100/200m. Je n'oublierai jamais ce virage de ma vie tellement j'ai souffert ahaha.
Ensuite c'est 7 km à 9% et c'est un assez long calvaire..:
J'étais tellement fier d'arriver en haut après 1h45 de montée.
Par contre j'ai eu une déchirure intercostale ensuite à cause d'un vélo non adapté à ces pourcentages.
Je le conseille aux cyclistes entraînés et bien équipés car sinon c'est l'implosion ^^

00:57:00Cyrille S • Commentaire publié le 27/08/2018

C'est une montée difficile, mais pas insurmontable.
Je suis arrivé au pied avec une grand prudence, fin de sortie oblige après avoir fait la boucle Ramaz, Encrenaz, Joux verte, Joux plane.
En fait, après un départ de difficulté moyenne, la pente est soutenue avec quelques passages moins raides (7/8%) qui permettent de récupérer et on trouve assez facilement son rythme.

La montée se fait essentiellement en forêt mais sur la fin ça s'ouvre. En haut, une belle vue sur la vallée du Giffre, les pré-alpes, et le cirque du Fer à Cheval. Dommage qu'il y ait une station de ski!

00:00:00Cyrille E

Waf! Des fois je dois être maso, je n'ai que 300 bornes et j'ai voulu monter aux Saix cet après-midi. Le début (jusqu'à Verclan) est tranquille. Après (du Km2 au Km5) ça tape dur... 11% env.
Du Km5 au sommet, c'est plus cool...enfin façon de parler!
Il y a 15 jours, je suis venu là faire du ski de randonnée: c'est ce qui m'a donné envie de remonter cette route à vélo. Les photos sont du 6 mai dernier: on pouvait chausser les skis au plateau!

00:00:00Loic L

A force d'entendre que le col de Joux Plane est terrible, je l'ai donc franchi ce mardi matin 6 septembre 2011. C'est costaud mais pas démentiel :-)

L'après midi, c'est la montée juste en face, le fameux plateau des Saix dont le profil me mettait envie d'en découdre depuis longtemps

J'ai pas été déçu ! D'abord, j'ai pas vu un seul cyclo ( à croire qu'ils ont peur d'exploser...). Les deux premiers kilos sont relativement faciles sauf la première rampe à 10%. Ensuite à la sortie du MYTHIQUE VIRAGE A DROITE, une pente est venue me casser les guibolles et c'était interminable !!! La route est à deux voies, et impeccable. J'ai rarement vu une route aussi large et belle aussi pentue et qui finit en cul de sac !

Cerise sur le gâteau, le sommet est très joli avec le cirque du fer à cheval au loin.

00:00:00Pierre-joseph G • Commentaire publié le 26/07/2021

Ayant débuté ma carrière professionnelle dans le secteur, j'avais parcouru bien des routes à vélo, dont celle du col de Joux-Plane à plusieurs reprises, mais je n'étais jamais monté au Plateau des Saix. Je ne suis d'ailleurs pas certain qu'à l'époque (années 70), la route existait. Me voilà enfin à relever le défi de cette difficile grimpée. Que de constructions nouvelles dans le hameau de Vercland ! Le versant est tout urbanisé. En ce jour de juillet 2021, les sommets sont pris et je pédale alternativement sous un chaud soleil, puis sous l'ombre des nuages. Je n'aime pas ça ! Après avoir traversé le Giffre à la sortie de Samoëns, j'ai pris la direction de Vercland, avec d'entrée une rampe qui me met dans l'ambiance de ce que sera la suite. Au cœur du hameau se dresse une chapelle et s'est en tournant à droite face à celle-ci que j'entre dans les pentes les plus terribles. La surprise est d'autant plus grande que je déambulais jusque-là assez tranquillement. Ce n'est pas qu'un petit ressaut passager : pendant 3 km, le pourcentage moyen va rester dans les 11%. La bouche grande ouverte, j'ai lutté pour rester sur ma selle, tout en reprenant peu à peu un pédalage fluide. J'ai ainsi émergé vers le sommet où s'étalent d'incroyables constructions cubiques en surplomb d'une ferme d'alpage. J'ai cru halluciner. Un peu plus loin, après être passé sous un petit tunnel où il était impossible d'éviter les bouses de vaches, j'ai pu découvrir le complexe immobilier plus ancien. Je n'ai eu qu'une envie : repartir aussitôt, et ce d'autant plus que les nuages cachaient la vue dans toutes les directions.

01:00:00Timothée B