Pas de Lauzens : 504 m

depuis Aouste sur Scye

Informations

Nom : Pas de Lauzens
Altitude : 504 m
Départ : Aouste sur Scye
Longueur : 6.90 km
Dénivellation : 297 m
% Moyen : 4.3%
% Maximal : 12.0%
Massif : Diois, France

Profil

  • Profil Pas de Lauzens depuis Aouste sur Scye

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:26:00Emilien J • Commentaire publié le 21/08/2021

Montée d'échauffement.

00:00:00Dom B • Commentaire publié le 27/09/2019

très joli

00:00:00Christian G • Commentaire publié le 09/07/2020

Fait depuis Saou. Superbe,seul le dernier km est difficile.Mais quand il fait 36° alors c'est un peu l'enfer!!!!

00:00:00Benoît G • Commentaire publié le 07/01/2018

Montée remarquable par son site, le franchissement du remarquable Pas de Lauzens.
Le pied est un long faux-plat dans un large vallon assez isolé, sur une route au revêtement usé. Passée la bifurcation avec la RD411, l'orientation de la vallée change et se ferme par le fameux pas. On a l'impression que la montagne s'écarte à ce niveau. La montée ne s'accentue pas de suite, c'est plutôt une succession de côtes et de replats, avant que l'on entre dans la forêt et que la route se fasse tortueuse. Les passages les plus durs sont au niveau du pas, autour de 10%, où la route semble littéralement entrer dans la montagne en le franchissant au niveau d'étroites gorges.
Le final est assez raide mais régulier, dans les bois, avec deux lacets resserrés qui mènent à une clairière où se situe le col.
Le village de Saou, au bas de la descente sur l'autre versant, est charmant.

00:00:00Thomas F • Commentaire publié le 18/08/2020

très joli, en boucle avec le col de la Chaudière

00:00:00Remy D • Commentaire publié le 01/06/2019

Jolie montée avec passage d’une gorge.

00:00:00Pierre-joseph G • Commentaire publié le 12/06/2021

En chemin, on voit le panneau "route remarquable". Je pense que ce n'est pas usurpé. L'approche depuis Aouste sur Sye se fait par une petite route qui monte tranquillement à travers champs. On voit les falaises boisées de Roche Colombe et on se demande où va se faufiler notre itinéraire. A deux kilomètres du sommet, les choses sérieuses se précisent. On est soudain sous la falaise où est taillé le passage à côté du torrent. La pente approche les 10% et on est saisi par un courant d'air glacé. Ce que j'ai plutôt apprécié après avoir sué sous la chaleur de l'après-midi. Une fois la gorge franchie, la montée se finit en forêt, par une succession de lacets très resserrés. Quand on bascule sur l'autre versant, on a un kilomètre très acrobatique, mais ensuite la pente est très atténuée pour arriver à Saou d'où on a une vue tout à fait différente sur les falaises. Je vous recommande de faire la montée par ce côté. Vous vous régalerez autant par la diversité des paysages que par la facilité de la progression qui ne devient ardue que dans le dernier kilomètre.

00:00:00Benjamin B • Commentaire publié le 12/09/2021