Col du Bourricot : 520 m

depuis Bouquet

Informations

Nom : Col du Bourricot
Altitude : 520 m
Départ : Bouquet
Longueur : 5.50 km
Dénivellation : 400 m
% Moyen : 7.27%
% Maximal : 12.0%
Massif : Cévennes, France

Profil

Vous connaissez les informations permettant de tracer le profil de ce col ?

Créer le profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:00:30Rémi F • Commentaire publié le 04/12/2014

col très dur mais court !
à éviter par grosse chaleur.
montée depuis Bouquet
n'oubliez pas d'aller au sommet du guidon du bouquet ensuite

00:20:00Nassim U • Commentaire publié le 01/04/2021

Montée effectuée le 01/04/2021, en 34 x 28 et en 34 x 25. Pas de circulation, route refaite après la jonction D607/D147a. Quelques passages assez raides entrecoupés de faibles pourcentages, on n'a pas le temps de s'ennuyer. Avant cela j'avais effectué une l'ascension du Mont Bouquet par Brouzet-les-Alès, puis après celle-ci par le col du Bourricot j'ai fini par la montée du Mont Bouquet depuis Seynes. Super journée grimpette au soleil du Gard. Bonne route !

00:00:00Claude U • Commentaire publié le 15/09/2020

Passage obligatoire pour monter au Mont Bouquet depuis Seyne ou Bouquet, gros pourcentages, revêtement refait récemment c'est sympa !

00:00:00Jean-jacques T

Col situé sur la montée du mont Bouquet, il se situe à 1km du sommet par Seynes ou Bouquet.

00:00:00Frédéric F • Commentaire publié le 26/05/2016

Et le Bouquet en dessert

00:00:00Florian G • Commentaire publié le 16/07/2016

Belle montée

00:00:00Anthony C • Commentaire publié le 09/02/2020

Je l'ai grimpé à l'été 2006 par Seynes avec mon vélo de route Décathlon puis je l'ai grimpé à nouveau en mars 2019 mais cette fois à pied et sur ce parcours: Seynes, mont Bouquet (629m), Bouzet-les-Alès, mont Bouquet (629m), retour à Seynes par un sentier pédestre soit 18km de marche et de course et 792m de dénivelé positif. A pied, il fait beaucoup moins mal !

Je l'ai grimpé le 8 février 2020 et cette fois bien par Bouquet, en courant à pied, à l'occasion de la 4e étape de l'Etoile de Bessèges qui terminait au mont Bouquet, que les coureurs grimpaient par Brouzet-lès-Alès.

Un col qui fait le lien entre Bouquet par une route goudronnée à une piste caillouteuse de l'autre allant notamment à une tour en ruine, le Castellas. Ce Castellas, vous le verrez d'ailleurs à droite au cours de la première partie de la montée.

Mais le col du Bourricot qu'un point de passage car le vrai objectif est le mont Bouquet plus haut !
https://www.cols-cyclisme.com/cevennes/france/mont-bouquet-depuis-seynes-c1030.htm

Il est court mais irrégulier. Le début est facile, il faudra juste faire une petite relance juste avant le hameau du Puech. En revanche, ça se complique quelques hectomètres après le hameau du Puech et les dernières maisons où si une voiture passe par là, vous verrez qu'elle monte ou descend une sorte de grand talus plus haut. Ce talus pentu il va falloir l'escalader et c'est raide, quoique moins que les pourcentages que proposent le versant ouest de Brouzet-lès-Alès. Au terme de cette portion difficile, vous accéderez à un replat où il y a des dalles en béton environ dix mètres à droite de la route.

De là, on arrive au croisement des routes D147a et D607 (venant de Seynes). Cette intersection est à 431m d'altitude malgré que les cartes IGN indiquent 425m. Et là pour atteindre le col du Bourricot ça repart sur des pentes à 10 % environ avec même un court passage très pentu (14 % ?) avant la dernière épingle !

Le panorama au col du Bourricot (520m) est ouvert vers l'Est, on n'y voit notamment le mont Ventoux. Mais si logiquement vous continuez vers le mont Bouquet le col du Bourricot offre un court pallier avant que la pente reparte de plus belle. Mais il y a un nouveau bon replat avant le croisement (561m) avec la route de Brouzet-lès-Alès.

De là vous verrez un dernier mur que j'estime à 13,3 % se dresser devant vous et qui vous forcera à relancer très énergiquement et tout à gauche pour arriver à l'avant-dernière épingle. Après l'avoir franchie, vous pourrez dire "ouf" car les derniers 500m sont plus simples.

Bref, petits braquets exigés ! Pour la descente, n'hésitez pas à mettre pied à terre si c'est trop dangereux et que vous êtes sur les freins.

00:00:00Pierre M • Commentaire publié le 26/02/2018

Bien costaud surtout après 60 km d'approche ! Monté par Seynes et descendu par Brouzet. La descente est bien pourrie, impossible de se lâcher. Peut-être que je reviendrai le faire dans ce sens une autre fois (un jour de démence !)

00:00:00Ulysse R • Commentaire publié le 24/03/2020

De ce côté aussi c'est une montée en "escalier", mais moins atroce que l'autre versant. Plus dégagé et avec des lacets sympas... La route vient d'être refaite (des deux côtés), on peut désormais aller là-haut sans souffrir! Encore 1,5km après le col pour atteindre le guidon.

00:00:00Philippe R • Commentaire publié le 20/08/2019

Testé depuis Bouquet la première fois et puis par Brouzet-lès-Alès.
C est du brutal, court mais intense avec des passages en effet à plus de 15
% (selon strava et mes cuisses confirment!). Et après le col, c est encore du bien raide jusqu au sommet. Mais la vue à chaque endroit vaut le coup ????
Un peu plus facile sans doute par Bouquet ou par Seynes (fait seulement en descente)

00:00:00Van gestel R