Col de la Croix d'Ajoux : 853 m

depuis Chenelette

Nom : Col de la Croix d'Ajoux
Altitude : 853 m
Départ : Chenelette
Longueur : 3.00 km
Dénivellation : 185 m
% Moyen : 6.17%
% Maximal : 20.0%
Massif : Beaujolais, France

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:00:00Christophe O

Enchainement en 2009 Croix d'Ajoux, col du Patoux

00:00:00Pierre G

Col en escaliers, des "murs" suivis de replats qui permettent de souffler. Changement de braquets à répétition ! Mais le plaisir quand on arrive ensuite au Mont Sigaud de dominer le département !
A éviter en hiver !

00:00:00Noel B

Montée depuis Propiére gros pourcentages heureusement assez court, continuez sur col de patoux et la source du mont st Rigaud!

00:00:00Sebastien M

dur dur!!

00:00:00Loic L

la difficulté est progressive mais le final offre tout de même de gros pourcentages ( sup. à 15%).

00:00:00Mg M

direction mont st rigaud le top des grimpeur du beaujolais

00:00:00Frederic B

dur mais j'ai pris beaucoup de plaisir

00:00:00Eric Z

col pris après le col de Patoux depuis Chauffailles et le col de champ juin

00:00:00Colin

Effectué depuis Propières avec un bon raidar juste avant d'y arriver. Encore jamais fait depuis Chénelette mais ça ne saurait tarder.

00:00:00Jean noel J

avril 2014 dur

00:00:00Anthony C

J'ai grimpé ce versant du col en novembre 2011 sur ce parcours: Villié-Morgon, col du Fût d'Avenas (743m), col de Crie (624m), Monsols, col de Champ Juin (730m), Propières, Croix d'Ajoux, col de Patoux (912m), Mont Saint-Rigaud (1009m), col de Crie, Avenas, col du Fût d'Avenas, Villié-Morgon soit une sortie d'environ 67 km.

Je l'ai donc grimpé depuis la sortie de Propières (665m) soit 2,69 km à 6,99 % qui ne veulent rien dire tant c'est irrégulier. Je ne me souviens plus si c'est plus dur par Chénelette (où moi j'ai bifurqué vers la route du mont Saint-Rigaud sur une autre sortie en mai 2010) ou par Propières cependant grâce à quelques points des cartes IGN j'ai pu découper l'ascension ainsi depuis la sortie de Propières: 525m à 10,09 % d'abord, 610m à 3,09 % ensuite puis 1,3 km à 6,38 % et enfin un raidillon (celui dont parle Colin) de 265m à 12,45 %.

Bref, c'est irrégulier mais comme toutes les routes qui mènent au mont Saint-Rigaud, il y a des pourcentages vraiment costauds.

00:00:00Jean-jacques C

En descendant du col de Patoux c'est une formalité. Il est sur la ligne de partage des eaux

00:00:00Pierre G

La première difficulté, c'est de trouver le col. Si vous êtes comme moi, sans GPS, dans toutes ces routes forestières sans signalisation adéquate, c'est la confusion. Ensuite, comme j'aime bien grimper chaque col par toutes ses faces, je ne me suis pas contenté de le faire en descente depuis le col des Patoux. Je suis allé jusqu'à Propières et je suis remonté de là. Les ruptures de pente dans la descente m'avaient bien prévenu que la remontée serait terrible. Bon sang que ce fut dur ! Ensuite je me suis dirigé vers Chenelette d'où je suis remonté vers la Croix d'Ajoux. C'est infernal ! On a comme une sorte de succession d'escaliers, de longueur très inégale. Pas moyen de garder un rythme. Franchement, si ce n'était pas que je suis perfectionniste dans mon idée de grimper chaque col par chacun de ses versants, je ne serais jamais passé par là.

00:00:00Pierre C