Col du Wettstein : 882 m

depuis Orbey

Nom : Col du Wettstein
Altitude : 882 m
Départ : Orbey
Longueur : 10.00 km
Dénivellation : 412 m
% Moyen : 4.12%
% Maximal : 6.0%
Massif : Vosges, France

Les autres montées disponibles

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:34:28Michel G

C'est le début du col du Calvaire après les Prairis on tourne à gauche jolis paysages surtout après Orbey et jusqu'au sommet. Depuis Orbey il y a une variante par les Basses Huttes c'est plus champêtre.

00:00:00Michel G

Monté en 2008

00:00:00Fabian G

Facile, régulier et plein de... mouches!

00:00:00Eddy A

C'est pas très long, mais on se croirait dans les Alpes. Le décors est magnifique et la pente est modérée. De quoi s'en mettre plein la vue !

00:00:00Samuel A

Montée facile et très jolie, que je conseille à tous ceux qui sont dans le coin. La vallée d'Orbey est une "petite Suisse".

00:00:00Jean daniel B

profitez du paysage

00:00:00Denis D

montée facile par "les basses huttes" pourcentage plus difficile par "pairis"

00:00:00Jean marie B

week end 2009

00:00:00Pierre M

Une route assez passante, surtout en été, mais avec un bon revêtement. Belle vue au col sur la vallée de Munster ! Possibilité de rejoindre le Collet du Linge (987 m d'altitude environ) en prenant la route de gauche au sommet du col.

00:00:00Marc D

Grimpé en venant du Col du Calvaire : l'exploit n'est donc pas bien grand. La descente vers Munster est géniale

00:00:00Hervé R

Très jolis paysages au sommet

00:00:00Paul D

Col roulant

00:00:00Sébastien P

g

00:00:00Guillaume B

EN VTT ETE 2016

00:00:00Patrick B

Belles vues, col facile.

00:00:00Alexandre F

Si je ne me trompe pas , lors de la descente vers Orbey , sur une route de très bonne qualité , on a droit à une magnifique vue sur la vallée de Munster !

00:00:00Pierre G

Nous sommes le 3 mai 2014. A Orbey, il fait 3° et le brouillard avale le paysage. Tant pis ! Je ne suis là qu'aujourd'hui et je vais tout de même y aller au Wettstein. Au cimetière, il y a Firmin, mon grand oncle, tué à la bataille du Linge le 22 juillet 1915. L'idée de me recueillir sur sa tombe me donne l'énergie nécessaire pour affronter l'opacité météorologique, le froid et la pente somme toute assez facile.
L'arrivée au col et au cimetière se fait au moment ou le soleil troue les nuées et ça donne un très beau spectacle d'ombre et de lumière sur les centaines de croix de la nécropole. J'ai froid aux doigts, mais j'oublie ce désagrément pour me recueillir un long moment face à tous ces hommes morts pour notre liberté. Et puis je vais un peu plus haut pour visiter le mémorial du Linge.
Pour moi, ce fut une journée très particulière, chargée de beaucoup d'émotion.

00:00:00Ludovic D

00:00:00Jérémy P

00:00:00Pierre C

00:00:00Pierre-manu L

00:00:00Hervé R