Col de la Bataille : 1313 m

depuis Oriol en Royans

Nom : Col de la Bataille
Altitude : 1313 m
Départ : Oriol en Royans
Longueur : 23.70 km
Dénivellation : 1028 m
% Moyen : 4.34%
% Maximal : 9.2%
Massif : Vercors, France

Les autres montées disponibles

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:00:02Rémi F

un col magnifique mais qui peut s?avérer difficile si on enchaîne le col du Tourniol et de la Machine !
à éviter par jour venteux.
un col digne de la hautes-montagnes !

00:00:00Mathias R

En fait, monté depuis le Carrefour des Trois Routes et Vassieu-en-Vercors. Pas une montée très nette, mais une succession de côtes et descentes assez casse-pattes, surtout si on essaye de suivre un groupe de hollandais déchaînés!!!(SF Crest 2001) Un autre joli col du Vercors, avec une vue impressionante sur les vallées en contrebas lorsque l'on débouche du tunnel.

00:00:00Noel B

Magnifique panorama au col mais montée irrégulière!

00:00:00Vincent V

Montée jusqu'à Oriol tranquille, puis le vrai col commence. Vu ébouriffante à l'arrivée une fois le tunnel passé.

00:00:00Maxie N

Belle montée assez facile avec une belle vue au sommet sur la vallée de la Lyonne.

00:00:00Emmanuel C

Jusqu'à Léoncel, commun avec le col des Limouches et du Tourniol. Ensuite ça grimpe sec jusqu'au Grand échaillon pour finir en douceur avec une vue magnifique de l'autre côté du Tunnel :P

00:00:00E B

beau col, l'arrivée la plus esthétique du Vercors

00:00:00Carlos R

monté très sympas mais irrégulière sinon vue magnifique attention au caillou sur la route au retour car en plus de la fatigue la lucidité n'est plus trop la

00:00:00Pierre-joseph G

Je suis parti de St Jean en Royans et je suis venu par le col de la Machine, puis le col de la Portette. Ça a été pour moi une journée inoubliable. Je partais sur des routes inconnues et je ne me doutais pas que j'allais rencontrer autant de merveilles naturelles. Je vous recommande cet itinéraire très vivement. Mais il faut une bonne condition physique, car la montée au col de la Machine est très rude sur au moins 7 km. Tout du long, vous êtes largement récompensé avec la vue plongeante sur Combe Laval et le passage sous les falaises. Ensuite, vous allez être sur des routes forestières beaucoup plus faciles, avec alternance de petites descentes et de petites bosses. Ce jour-là, je fus pris dans le brouillard et surpris par la fraîcheur (5° un 10 août !). L'arrivée au col de la Bataille me réserva un instant magique : le brouillard se déchira au moment où je m'engageais sur la corniche qui conduit au tunnel. J'eus l'impression de franchir le seuil d'un nouveau monde. Une sensation unique ! Mais je ne pus pas trop m'attarder car j'avais froid. Je descendis vers Léoncel où j'arrivai tout grelottant. Il me fallut un temps infini pour retrouver quelques sensations au bout de mes doigts. Mais cela n'enlève rien à l'éblouissement et au plaisir que j'eus de découvrir ce si beau col !

00:00:00Pierre D