Col de la Descarga : 1393 m

depuis Arles sur Tech

Nom : Col de la Descarga
Altitude : 1393 m
Départ : Arles sur Tech
Longueur : 19.00 km
Dénivellation : 1113 m
% Moyen : 5.86%
% Maximal : 12.0%
Massif : Pyrénées est, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:22:06Vincent B

15/07/14. Route plutôt bonne pour le département... Quelques gravillons néanmoins dans les virages sur la fin. Concernant la difficulté, c'est principalement au début, jusqu'au village de Corsavy, avec 8 % de moyenne sur 5 kms dont un km à 10 %. Après, c'est quasi plat puis les 6-7 derniers kms sont à 6-7 % donc ça passe très bien. D'autant que les paysages deviennent bien plus agréables. Continuer vers le refuge de Batère pour un km de montée supplémentaire. Petit bar-restaurant au refuge, ça peut être pratique (c'était le cas pour moi qui voulait un sandwich).

00:00:00Maurice R

en 1998

00:00:00Benoît G

Grimpé en mai 2014 par une route alternative partant plus haut dans la vallée du Tech, pour cause de course de côte sur la route directe : la RD54, la C4, la RD44 jusqu'à Corsavy puis l'itinéraire décrit ici.
J'ai trouvé cette route plus belle que celle allant directement à Corsavy, pour avoir fait cette dernière en voiture.
Voilà une fort belle montée, très longue et variée, avec beaucoup de dénivelé. Les routes sont minuscules et peu fréquentées, mais parfois en assez mauvais état.
Le pied est assez raide mais régulier, dans les chênes verts, et ménage quelques beaux points de vue sur la vallée du Tech. Il est possible de poursuivre via Montferrer, mais j'ai préféré le passage par le hameau de Veinat d'en Galengau. La traversée de celui-ci est très raide : on rencontre un passage à 12% de moyenne sur près de 500m. Ensuite, cela se calme un peu jusqu'à un passage à un premier petit col, d'où la route redescend vers Corsavy dans une forêt de châtaigniers, mais avec toujours quelques beaux points de vue.
Après le village, on trouve quelques kilomètres en faux-plat qui permettent de bien souffler avant le final. Celui-ci intervient au niveau d'une ferme, où la route se redresse à 7%. Le reste de la montée est régulier et très dégagé, avec vue imprenable sur la vallée du Riuferrer et sur le Canigou. On voit très bien la route en contrebas et les lacets en surplomb, avec le bâtiment blanc de la mine au milieu d'un forêt de conifères. Malgré quelques passages pas très jolis au milieu des bâtiments désaffectés de la mine, le décor est splendide. La montée s'achève sur une chaussée qui grimpe en lacets et en balcon sur la vallée, avec quelques passages un peu plus raides. A faire.
Au sommet, possibilité de poursuivre vers la mine, mais aussi vers la Tour de Batère, sur un chemin carrossable en faux-plat montant. De là, il est possible de boucler par le Col Palomère et les Aspres.

00:00:00Greg R

Quitte à monter ce col autant aller jusqu'à la mine de Batère un km plus loin!

00:00:00Patrick B

Monté en 1992; on peu voir l'entrée de l'ancienne mine de fer à 2kms du sommet; la route se prolonge après le col et l'on peu encore gravir une centaine de mètres de dénivelé.

00:00:00Frédéric M

Dur au début. Paysages magnifiques

00:00:00Olivier L