Col du Grand Vent : 615 m

depuis Tramayes

Nom : Col du Grand Vent
Altitude : 615 m
Départ : Tramayes
Longueur : 4.20 km
Dénivellation : 165 m
% Moyen : 3.93%
% Maximal : 6.0%
Massif : Monts du Mâconnais, France

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:00:00Noel B

Col facile sans panneau au sommet!

00:00:00Erwin C

Monté une seule fois, mais en effet col facile par ce versant...
A voir par l'autre versant, je ne me souviens plus de son profil!!! Si quelqu'un connait???

00:00:00Jeremy G

dommage pas de panneau au sommet

00:00:00Etienne D

mauvais revêtement de ce côté

00:00:00Anthony C

Je l'ai grimpé le 25 juin 2011 sur un parcours de 59 km dans le Mâconnais avec mon VTT. Je suis parti de la gare SNCF de Mâcon-Ville et je suis passé par Solutré-Pouilly, la Grange du Bois avant d'entamer cette ascension depuis le lieu-dit La Farge (313m) non loin de Serrières pour 6 km d'ascension environ d'abord sur la D31 qui rejoint la D45 (route provenant de Pierreclos). Au plus haut de la route l'IGN indique une altitude de 610m. Cela ferait donc environ 6 km à 4,95 % sur un versant essentiellement champêtre à part la fin en forêt.

Cependant, ce col qui n'a même pas de panneau n'était pas mon objectif. Mon but était plutôt le Signal de la Mère Boitier (758m) où il y a une table d'orientation (avec vue sur le Beaujolais et le Mâconnais) et une petite route qui y mène (il n'y a que le dernier hectomètre non goudronné il me semble), à 2 km de Tramayes. Ensuite, après avoir été à Tramayes, j'ai donc grimpé le col du Grand Vent dans le sens inverse, sur une route large en forêt.

Durant cette sortie, ce n'est pas les pourcentages qui m'ont fait souffrir mais une tendinite au genou droit s'étant déclarée la semaine précédente sur l'Ardéchoise (que j'avais terminé tout de même mais en souffrant dans les cols à cause de cela) en dépit d'une pommade anti-inflammatoire appliquée durant la semaine, m'obligeant à marcher dans les tous derniers hectomètres du Signal de la Mère Boitier. La pommade n'était pas assez puissante, il fallait des cachets. Je suis retourné après jusqu'à la gare SNCF de Mâcon-ville.

00:00:00Josselin G

00:00:00Pierre C

00:00:00Yannick B