Planachat : 1234 m

depuis Cormaranche en Bugey

Informations

Nom : Planachat
Altitude : 1234 m
Départ : Cormaranche en Bugey
Longueur : 4.33 km
Dénivellation : 335 m
% Moyen : 7.74%
% Maximal : 12.0%
Massif : Jura, France

Les autres montées disponibles

Profil

  • Profil Planachat depuis Cormaranche en Bugey

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:22:00François B • Commentaire publié le 07/06/2021

Montée effectuée en vélo de route, depuis Cormaranche-en-Bugey
La montée commence dans une sorte de lotissement ou de hameau, avec déjà des pentes soutenues sur un goudron parfait. Puis on sort des maisons, et la route devient plus "authentique", le goudron reste présent, il n'y a aucun problème pour rouler, bien qu'il y ait quelques trous ça et là (et peut-être parfois des débris de bois selon les saisons).
Le profil est difficile à décrire, car fait d'une successions de petits raidards très pentus, entrecoupés de replats qui doivent bien faire 6 ou 7%, mais en comparaison, oui ce sont des replats. La danseuse devient la position préférée.
A la première bifurcation, prendre à gauche pour accéder à Planachat (et son belvédère). La route à droite, fléchée Ferme Guichard, mène au col de la Clye (sympa aussi).
C'est à partir de cette bifurcation que la route devient notablement raide, mais faut tenir bon !
Au belvédère, sous l'antenne relais rouge et blanche, un parking de retournement pour les voiture. Pour arriver au belvédère et profiter de la vue sur la partie Ouest (et le Grand Colombier), il faut faire un peu de VTT avec le vélo de route ; c'est raide, adhérence faible, mais ça se fait !!

00:00:00Pierre-joseph G • Commentaire publié le 25/06/2021

Heureusement qu'il m'arrive parfois de me tromper de route et d'arriver sur un sommet que je n'avais pas prévu de gravir. Sans quoi je n'aurais jamais découvert Planachat et son antenne-relais. Je voulais aller au col de la Clye, mais comme j'ai tourné à gauche un peu trop tôt, je me suis retrouvé sur cette terrible rampe en escaliers. Face à la difficulté intense, j'ai bien deviné que je n'étais pas au bon endroit, mais puisque j'avais déjà fourni un gros effort, je me suis dit autant aller jusqu'en haut, et après j'aviserai. De la forêt, une route défoncée et cette antenne qui semblait me faire signe, ont accompagné mes palpitations cardiaques intenses pour atteindre le sommet.