Col de Fay : 680 m

depuis Vaux en Bugey

Informations

Nom : Col de Fay
Altitude : 680 m
Départ : Vaux en Bugey
Longueur : 9.80 km
Dénivellation : 395 m
% Moyen : 4.03%
% Maximal : 8.6%
Massif : Jura, France

Profil

  • Profil Col de Fay depuis Vaux en Bugey

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:55:00Adrian I

le 4 aout 2017 avec col de Porte et col de fausse au lac d'ambléon

00:32:56Stéphane R

Grimpé au départ du Raid du Bugey - 29.04.2018

00:00:00Florencio D

Fait ce 11/08/2018 Avec Gérard.
Ayant fait une boucle par Souclin on l'a passé 2 fois.
Tranquillité totale, charme de la route en sous-bois
Vue sur la vallée Bleue.
Un col sympathique à faire pour le plaisir.

On peut enchaîner avec son voisin, le Calvaire de Portes.

00:00:00François B

Le col de Fay n'est qu'un col de passage ... par exemple pour aller au col de Portes, mais il permet d'éviter des routes trop fréquentées.
On démarre dans Vaux en Bugey entre les maisons qui se raréfient doucement. La première partie se passe dans une combe d'un grand calme. On est en pleine nature.
Tout à coup, la pente se fâche un peu et fait monter le coeur en même temps que l'altitude. On passe les lacets avant de rejoindre la route qui vient de Cleyzieu. Voilà une petite descente (frustrante) quand on vient de suer sur du 8% ... Il faudra s'y faire car la suite de l'excursion, toujours aussi au calme, fait se succéder des montées et des descentes.
A noter le petit raidard à la sortie de Fay... et le passage par le col de Fay ... sans le savoir, faute de panneau et de sensation claire de passer par un col.

Ne reste plus qu'à enquiller la montée jsuqu'au col de Portes ...

00:00:00Pierre-joseph G

3 juin 2021. Depuis que j'ai découvert le site, je mets un point d'honneur à gravir les routes que je n'ai pas encore empruntées. Me voici donc parvenu à Vaux-en-Bugey pour rejoindre le col de Fay. Dans le village, il y a bien un panneau "route barrée", mais sans plus. Je m'engage malgré tout. Passé le hameau de Vaux-Févroux, je retrouve un panneau "route barrée", mais aussi le panneau "route ni salée, ni déneigée en hiver". Je poursuis sur un bitume très granuleux, mais en bon état. Après la pluie de la veille, l'air est moite. Je transpire. Soudain, un monticule de terre obstrue la route, avec un panneau indiquant "danger imminent d'éboulement". Que faire ? Je suis tout de même venu de loin. Je n'ai pas très envie de renoncer. Je franchis le monticule et je repars sur mon vélo. Je passe la première épingle, puis la seconde où la route se rétrécit considérablement suite à un dépôt de gravier. Ici, la pente est rude (8%). Enfin, j'arrive au croisement de la route de Cleyzieu où un nouveau talus de terre empêche tout passage automobile. Depuis quand cette route est-elle condamnée ? Jusqu'à quand ? Suis-je le dernier à oser l'emprunter ? La fin de l'itinéraire est le même que celui qui vient de Torcieu, heureusement dépourvu de tout obstacle.

00:00:00Eric A

Pentu et chaud

00:00:00Titi B