Forum

Cyclisme et coronavirus

09/04/2020 09:20Marc L

Bonjour, est ce que vous savez si la pratique du cyclisme seul, pour une durée max de 1h et dans un rayon de 1km autour du domicile est autorisée ?
Cela fait 2 fois que je sors dans les rues proches de mon domicile (au plus loin je suis à 170m à vol d'oiseau). J'ai tracé une boucle de 800m en passant dans les rues limitrophes et je sors équipé (vélo de route, casque, chaussures automatiques) comme en sortie habituelle.
Pour moi on est dans les clous mais en lisant la presse il semblerait que ce ne soit pas le cas.
Merci pour vos réponses.

09/04/2020 13:37Thierry B

Bonjour,

Difficile de savoir... en théorie il faut se référer au décret du 23 mars, et au différents arrêtés préfectoraux, municipaux, en fonction de ta localisation géographique.

On peut lire des communiqués plus ou moins officiels sur divers réseaux sociaux, des ministres qui s'épanchent en ordre dispersé dans la presse, je ne connais pas leur valeur juridique de tout cela, mais c'est le signe que la rédaction de l'arrêté a peut être été un peu bâclée.

Le problème est aussi que certains représentants des forcent de l'ordre font de l'excès de zèle, par manque de formation, peut être parce qu'ils reçoivent de pressions, et aussi parce qu'ils croisent des cycliste en tenue qui font 20 km pour aller chercher une baguette de pain.

Certains pays plus en avance que nous comme l'Allemagne ont tendance à encourager l'utilisation du vélo pendant cette période. En France, de toute façons, le cycliste est plus souvent considéré comme le mec qui fait chier que comme un usager à protéger.





09/04/2020 14:14Thierry B

correction du message précédent (pas de fonction d'édition) :

Difficile de savoir... en théorie il faut se référer au décret du 23 mars, et aux différents arrêtés préfectoraux, municipaux, en fonction de ta localisation géographique.

On peut lire des communiqués plus ou moins officiels sur divers réseaux sociaux, des ministres qui s'épanchent en ordre dispersé dans la presse, je ne connais pas la valeur juridique de tout cela, mais c'est le signe que la rédaction du décret a peut être été un peu bâclée.

Le problème est aussi que certains représentants des forces de l'ordre font de l'excès de zèle, par manque de formation, peut être parce qu'ils reçoivent des pressions, et aussi parce qu'ils croisent des cyclistes en tenue qui font 20 km pour aller chercher une baguette de pain.

Certains pays plus en avance que nous comme l'Allemagne ont tendance à encourager l'utilisation du vélo pendant cette période. En France, de toutes façons, le cycliste est plus souvent considéré comme le mec qui fait chier que comme un usager à protéger.

10/04/2020 12:13François D

Bonjour,
La réponse a pourtant été donnée de manière claire, même sur le site de la FFC.
La pratique du vélo dans un but sportif et récréatif est interdit.
Même les pros sont à l'arrêt, donc nous amateurs pouvons bien faire l'effort.
Et puis je me suis posé la question moi aussi au début de faire une boucle de 1 km autour de chez moi. Cependant, même si la probabilité est quasi nulle, j'aurais quand même honte d'aller donner du boulot à des gens à l’hôpital en cas de chute. Ils ont autre chose à faire en ce moment...

10/04/2020 20:04Anthony C

Bonjour Marc.

Je crois que tu as le droit de pédaler uniquement pour aller au boulot ou pour des courses alimentaires. En mode loisir je crois que tu n'as rien le droit de faire mais renseignes toi sur les derniers communiqués quand même plus précisément car effectivement les promeneurs et coureurs pédestres eux peuvent faire cela pendant une heure dans la limite de 1 km autour du domicile.

En tout cas la page web que j'indique ci-dessous montrerait que les cyclistes sont moins tolérés que les joggers. Il date du 25 mars.
https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/03/25/interdit-pour-le-loisir-ou-le-sport-le-velo-est-autorise-pour-les-deplacements-justifies_6034392_3234.html

Il reste le home-trainer mais là c'est le vélo sans pouvoir apprécier le grand air. Pour le grand air, je vois ces derniers temps des vététistes isolés sur des petits chemins de campagne ou des pistes forestières où ils risquent beaucoup moins d'être importunés par la gendarmerie, sauf si des hélicoptères décollent. Mais là on n'est plus dans la légalité.

Bon courage dans cette période de frustration. Tu ne seras pas le seul à manquer de forme. Je suis bien content d'avoir choisi la course à pied et le trail cette année car j'ai encore une petite marge, quoique comme pour le vélo des événements prévus avant juillet sont annulés.

11/04/2020 11:11Greg R

la FFC a fait une publication où elle disait de ne pas faire de vélo dans le cadre de la pratique sportive, cependant elle n'a aucun pouvoir législatif.

Le vélo n'est pas interdit vu que ce n'est mentionné nulle-part. Certains ont pris des amendes, mais elles sont injustifiées et donc à contester. Ce n'est pas la première ni la dernière fois que des agents de police ne connaissent pas la loi. Je vous invite à regarder les publications de la Fédération des Usagers de la Bicyclette - FUB à ce sujet.

Cependant faire une heure de vélo à seulement 1km de chez soi? Perso je préfère le home trainer et je me suis remis à la course à pied (où la proximité avec les autres est bien plus importante mais on ne peut pas grand chose contre la bêtise des réglements). Le retour sur route attendra la fin du confinement!

11/04/2020 11:55Pierre V

J'ai posé la question au commissariat de police de Pau.

Réponse: la pratique du vélo n'est pas interdite mais déconseillée, non pas tellement pour freiner la propagation du virus mais pour limiter les risques d'accidents qui pourraient encombrer les urgences..

Le décret est très clair sur les limites de la pratique: 1heure max dans un rayon d'1km autour du domicile.

Les dispositions de la FFC, qui n'a aucun pouvoir législatif sur l'ensemble de la population, n'ont aucune valeur juridique.

12/04/2020 15:26Marc L

Merci pour vos réponses.
J'ai appelé le commissariat de mon quartier et la réponse a été claire : la pratique du vélo récréative est interdite, même dans le cadre de l'heure et du rayon de 1km.
Les seuls déplacements autorisés à vélo sont ceux pour les courses et aller au travail.
N'ayant ni home trainer, ni vélo d'appartement je suis bloqué. Cette année je voulais aller à la Bonette, c'est l'année de mes 30 ans et aussi cela fait 10 ans que j'ai fais mon premier col. Cela s'annonce très compliqué !

12/04/2020 18:08François D

Je comprends ta frustration. D'autant qu'il est vrai qu'ils auraient dû écrire clairement les choses dès le départ.
Cependant, je ne vois pas en quoi ça remet totalement en cause ton objectif de la Bonnette. Je ne dis pas que ce sera facile. Mais avec des braquets adaptés, tu iras au bout. Personnellement, j'ai déjà monté plusieurs cols avec seulement 400km dans les jambes sur les 3 mois précédents, faute de temps.
Si ton objectif est juste d'arriver en haut, à ta place, je le tenterais quand même...

13/04/2020 09:58Pierre V

@ Marc L

La case 5 de l'attestation de déplacement est très claire sur les conditions de pratique d'une activité physique individuelle et ne fait aucune distinction entre marche, vélo, jogging..etc..,
Confirmation sur le site du gouvernement www.gouvernement.fr.
Je crains fort que ces différences d'interprétations suivant les commissariats ne puissent être tranchées que par le juge administratif.

13/04/2020 12:58Patrick B

Je confirme. Rien n'interdit la pratique du cyclisme dans le cadre de l'attestation officielle. 1 km de rayon c'est en gros 6 km de circonférence. En faisant preuve d'imagination on peut arriver à se faire 20 / 30 bornes dans l'heure chaque jour. En Belgique, Allemagne, Pays Bas...on encourage la pratique du vélo. En France cyclos, joggers sont mal vus. Tout pour la bagnole !

14/04/2020 01:37Anthony C

@tous
Oui, on assiste en France, en Italie et en Espagne à une criminalisation des sportifs avec en plus quelques délateurs qui de leur salon appelent la gendarmerie à la moindre vue de quelqu'un qui marche ou promène son chien, incroyable cette mentalité !

@Marc L
Pour la Bonette, je pense que c'est possible si tu repousses ça à fin août ou sur un week-end de septembre. L'ascension est plutôt longue mais à part un passage à 11 % entre un lac et les casernes de Restefond sur le versant nord puis le dernier kilomètre bien pentu cela reste gérable. Je pense qu'en juillet on pourra enfin sortir et tu pourras faire des kilomètres durant l'été.

Bon OK compte tenu du plus faible kilométrage et du manque de dénivelé ce ne sera pas la grande forme mais le temps d'ascension sera bien secondaire. Au pire si tu n'es pas assez en forme pour passer les passages les plus difficiles, personne ne t'en voudra de marcher et pousser un peu le vélo. Dans les ascensions du Ventoux et du Galibier, il m'est déjà arrivé plusieurs fois d'en voir pousser le vélo, ce qui n'enlevait rien à leur mérite. L'essentiel c'est de profiter de la vue sur le parc national du Mercantour au sommet.

En 2014, je faisais du trail et je n'avais presque pas fait de sorties à vélo et pourtant j'ai fait une sortie d'environ 80 km il me semble dans le massif des Maures au printemps. Quand j'ai grimpé l'ascension de Notre-Dame des Anges, qui n'est pourtant pas si difficile, je souffrais et j'ai dû faire plusieurs pauses. Mais je suis quand même arrivé au sommet avec mes jambes pour seul moteur et j'ai profité de la vue, ce qui était bien là l'essentiel.

Et puis même si l'ascension devient pénible, tu pourras au moins faire la descente.

Ton manque de kilométrage serait beaucoup plus préjudiciable si tu faisais des courses ou des cyclosportives, mais ça n'a pas l'air d'être ton cas.

15/04/2020 11:39Marc L

Bonjour tout le monde et merci pour vos réponses. Effectivement la préparation pour la Bonette est compromise même si je sais qu'en étant patient elle peut se monter en ayant peu de kilomètres en amont. Néanmoins comme il faut compter 1800m de dénivelé depuis Barcelonnette j'aimerais au moins faire une sortie similaire dans les Vosges avant.
Surtout, habitant à Strasbourg il faut prévoir une sorte d'expédition car l'aller retour ne se fait pas sur un week end et étant enseignant je dois respecter les périodes scolaires et vu l'altitude de la cime je vais exclure tout déplacement pour les vacances de la Toussaint. En gros le seul créneau possible c'est l'été. Quitte à descendre depuis Strasbourg autant partir 10 jours. Je m'étais imaginé louer un studio sur Barcelonnette avec ma compagne pour alterner vélo rando et repos et faire Bonette-Cayolle-Allos et Vars. Cela n'est pas pour le moment programmable compte tenu de la fermeture des lieux d'hébergements et des restrictions de déplacements.
De plus cela me parait compliquer de faire tous ces cols sans entrainement. Et puis peut être qu'à la fin du confinement j'aurais d'autres priorités que d'aller faire du vélo car j'ai toute ma famille à Bordeaux et pour la moment la situation est très critique en Alsace, on sera sans doute l'une des dernières régions à être déconfinées. Bref on verra bien, il est trop tôt pour se projeter !

15/04/2020 11:40Marc L

Bonjour tout le monde et merci pour vos réponses. Effectivement la préparation pour la Bonette est compromise même si je sais qu'en étant patient elle peut se monter en ayant peu de kilomètres en amont. Néanmoins comme il faut compter 1800m de dénivelé depuis Barcelonnette j'aimerais au moins faire une sortie similaire dans les Vosges avant.
Surtout, habitant à Strasbourg il faut prévoir une sorte d'expédition car l'aller retour ne se fait pas sur un week end et étant enseignant je dois respecter les périodes scolaires et vu l'altitude de la cime je vais exclure tout déplacement pour les vacances de la Toussaint. En gros le seul créneau possible c'est l'été. Quitte à descendre depuis Strasbourg autant partir 10 jours. Je m'étais imaginé louer un studio sur Barcelonnette avec ma compagne pour alterner vélo rando et repos et faire Bonette-Cayolle-Allos et Vars. Cela n'est pas pour le moment programmable compte tenu de la fermeture des lieux d'hébergements et des restrictions de déplacements.
De plus cela me parait compliquer de faire tous ces cols sans entrainement. Et puis peut être qu'à la fin du confinement j'aurais d'autres priorités que d'aller faire du vélo car j'ai toute ma famille à Bordeaux et pour la moment la situation est très critique en Alsace, on sera sans doute l'une des dernières régions à être déconfinées. Bref on verra bien, il est trop tôt pour se projeter !

23/04/2020 16:55Eric B

Bonjour tout le monde,

J’interviens un petit tard dans la discussion.
Même si je suis le premier frustré à ne pas pouvoir rouler à l’extérieur, je comprends tout à fait l’interdiction qui nous est imposée.
La première raison est de ne pas venir rajouter des interventions aux urgences.
Pour info, j’ai ma fille qui travaille comme radio manipulatrice dans un hôpital de la région parisienne. Alors qu’ils étaient surchargés en début de confinement ils ont du s’occuper d’un cycliste qui s’est cassé le fémur durant une sortie loisir.
Alors patience...
On en profitera encore plus après.
Une bonne alternative est le home traîner connecté qui permet de se faire quelques beaux cols. On s’y croirait presque.
Salutations à tous

27/04/2020 09:03Greg R

Pour un cycliste combien d'obèses dans les hôpitaux? Si on veut culpabiliser/responsabiliser les gens autant le faire dans les proportions qui sont justes non? Moi mon beau frère qui est pompier, ils ont dû intervenir à 4 pour un "covid" étalé chez lui, tellement lourd qu'il était incapable de se relever. Ces gens là sont ceux qui remplissent nos hôpitaux, quitte à ce qu'on ne soigne pas plein de vieux qui n'ont rien demandé ou qu'on remette à plus tard des examens/opérations importants relatifs à des cancers ou autres maladies graves.

Pour en revenir au vélo,cF. la publication de la FUB, le ministère de l'intérieur vient de reconnaître qu'il n'y avait jamais eu d'interdiction du vélo, (et donc que toutes les contraventions étaient abusives) juste des tweet et un communiqué de la FFC...et on mets des amendes sur cette base?

27/04/2020 09:36Pierre V

En poussant jusqu'à l'absurde le principe de précaution dans le but de ne pas encombrer les urgences, il faudrait s'interdire toute activité impliquant le maniement d'outils, d'ustensiles de cuisine, d'échelles, d'escabeaux...etc...

NB. Chez moi le cyclo-club local (affilié à la FFC) met à la disposition de ses adhérents une appli qui propose différents circuits dans un rayon d'1 km autour de leur domicile.

28/04/2020 09:58Marc L

Bonjour je reviens sur la conversation que j'ai ouverte. Il y a eu un communiqué de la FUB (fédération des usagers de la bicyclette) qui a reçu un courrier du ministère de l'intérieur précisant qu'il n'a jamais été question de l'interdiction de la pratique du cyclisme loisir et sportif dans le cadre des restrictions des déplacements.
En gros la pratique du vélo est autorisée dans le respect du rayon de 1km autour du domicile et de la durée de 1h. Le ministère précise juste que pour ces restrictions le vélo n'est pas le sport le plus adapté.
Par contre ce qui est interdit c'est :
- La pratique du vélo loisir et sportif sur une longue durée
- La pratique du vélo loisir et sportif à plus de 1km du domicile
- La pratique du vélo en groupe et ce peu importe durée ou localisation

Néanmoins, le vélo pour aller faire ses courses et aller travailler est autorisé et ce peut importe la distance et le temps.

28/04/2020 18:27Pierre V

CONCLUSION:
L est regrettable que certains policiers et gendarmes interprètent à leur guise des textes de loi. Qui plus est en invoquant de prétendues interdictions de la FFC comme l'a fait il y a une quinzaine à mon égard un gendarme sans toutefois me verbaliser.
J'ai choisi de continuer de tourner en rond dans le quartier 1 heure par jour à 25 km/h avec mon attestation.