Col du Noyer : 1664 m

depuis Pont de Giers (via le Pin)

Nom : Col du Noyer
Altitude : 1664 m
Départ : Pont de Giers (via le Pin)
Longueur : 6.60 km
Dénivellation : 424 m
% Moyen : 6.42%
% Maximal : 15.0%
Massif : Devoluy, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:00:00Benoît G

Une alternative à la montée classique pour passer du Dévoluy au Champsaur. C'est une ascension difficile mais courte.
Depuis le pont de Giers, sur la Souloise, la route grimpe à travers l'impressionnant Défilé des Etroits qui porte très bien son nom. Il y a une première rampe, puis cela s'aplanit à l'approche de St-Etienne-en-Dévoluy.
A l'entrée du village, laisser la route principale avant l'église et prendre un virage en épingle sur la gauche.
La route étroite et déserte s'élève en épingles au-dessus du village avec de très forts pourcentages largement supérieurs à 10%, en particulier au pied. Cela donne 3 km à près de 9% de moyenne.
Le décor est très dégagé vers les monts alentours, dans les alpages ce qui fournit un très beau panorama. Après la traversée du hameau du Pin, une dernière rampe compliquée permet d'atteindre une bergerie, puis la route suit un torrent dans un petit vallon pour retrouver l'itinéraire principal.
De retour sur la grande route, une longue ligne droite en faux-plat permet de récupérer, avant un final de nouveau raide, mais sans commune mesure avec ce qui a pu être rencontré au niveau du Pin. La route s'incurve ensuite vers le Sud-Est, dans un décor somptueux. On se croirait vraiment à une altitude beaucoup plus élevée. Une dernière ligne droite où la pente faiblit, puis c'est le col, avec son ancien refuge Napoléon et son décor somptueux vers le Champsaur.
L'une des plus belles ascensions à faire dans le coin assurément !

00:00:00Pierre M

Benoit G a tout dit :-)
La route n'est pas géniale entre Saint-Etienne et le carrefour avec la D17 (côte 1500 m sur Top 25 IGN)

00:00:00Pierre G

En venant du barrage du Sautet, on a pu remonter le Défilé de la Souloise dans un paysage absolument magnifique. On sent la transition Alpes du Nord-Alpes du Sud, avec une luminosité très particulière. On s'est arrêté au Défilé des Étroits pour profiter du cadre exceptionnel. Et puis on est repartis, tout heureux de pouvoir randonner sur de si belles routes. On ne savait pas ce qui nous attendait au-dessus du village de St Etienne-en-Dévoluy. Il y a brutalement un dénivelé terrible, et on a bien allongé les quelques épingles en zigzaguant sans cesse de l'une à l'autre. Heureusement, ça ne fait que 2-3 kilomètres, et puis on débouche en quelque sorte vers le sommet que l'on aperçoit au bout d'une longue ligne droite. C'est toujours aussi majestueux. Le bonheur de pédaler dans une nature préservée ne peut pas toujours se dire avec des mots. C'est en atteignant un col comme celui-ci que l'on est vraiment récompensé de nos efforts. Un instant rare...