Collet de Villefort : 656 m

depuis Villefort

Nom : Collet de Villefort
Altitude : 656 m
Départ : Villefort
Longueur : 1.50 km
Dénivellation : 149 m
% Moyen : 9.93%
% Maximal : 14.0%
Massif : Cévennes, France

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:00:00Armel G

Ps grand chose a en dire. Ptite cote. Se fait avec le mas de l'Ayre. Par contre la région est superbe.

00:00:00Jean-jacques T

C'est un vrai col mais sa longueur et son pourcentage ressemblent plus à un "coup de cul".
Petit plateau de rigueur.

00:00:00Jean-luc L

Vicieux coup de cul !
Récit + photos => http://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2014/08/10/orage-cevenol/

00:00:00Nicolas C

même commentaire, c'est trop court pour être un col, mais c'est bien raide, ça peut piquer un peu si vous descendez du mas de la barque (col du pré de la dame) et que vous vous attendiez à rentrer gentiment sur Genolhac

00:00:00Francis B

Géographiquement c'est un col mais sportivement comme indiqué plus loin c'est plutôt une raideur (le panneau au rond point indique 10% pendant 500m)
Nous avons mesuré lors de nos trois passages 700 mètres de raide dont effectivement 500 mètres à 10 % et plus.
A faire en venant de Pied-de-Borne (rajouter 8,5 kilomètres à 4%) ou en venant de St-André Capceze sur la D51

00:00:00François B

Fait en venant des Vans par Pied de Borne.

La montée à Pied de Borne par le fond de la vallée est fort agréable, dans une route très isolée qui suit les méandres du Chassezac, dans un décor très sauvage, mais assez encaissé. Pour autant, ce n'est pas sombre.
La route est globalement en faux plat jusqu'au Pied de Borne (fontaine disponible). Ici, on change de vallée, la route s'accroche à pente gauche de la vallée, son inclinaison s'accentue mais reste dans une gamme que j'apprécie particulièrement, autour de 4/5%, où je peux trouver une satisfaisant équilibre entre vitesse de montée et effort. L'arrivée à Villefort indique le retour à une circulation beaucoup plus dense, et c'est dans ce contexte que l'on va affronter ce raidard vicieux (je ne l'avais pas remarqué en préparant la sortie), sur une route redevenue fort passante.
On peut continuer sur la gauche vers le Col du Mas de l'Ayre, sorte de grand faux plat assez long et parfois venté (ce jour là).

La région est magnifique, il faut le dire !

00:00:00Jean noel J

mai 2014 ras

00:00:00Florian G

Bon pourcentage