Col de la Lusette : 1351 m

depuis Le Vigan

Nom : Col de la Lusette
Altitude : 1351 m
Départ : Le Vigan
Longueur : 21.70 km
Dénivellation : 1179 m
% Moyen : 5.43%
% Maximal : 15.0%
Massif : Cévennes, France

Profil

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

01:47:52Michel G

Un col long et difficile surtout dans la partie qui précède le col de cap de Côte.
Au départ du Vigan la montée du col des Mouzères n'est qu'une mis en jambes il y a même une petite descente jusqu'à Mandagout. Après Mandagout c'est une succession de passages raide et de replats à partir de la bifurcation des Vieilles ça se complique vraiment avec des passages à 11-12% et des lignes droites qui font mal et un passage à 15% avant les épingles annonce un final du col de Cap de Côte dur et interminable.Après le Cap de ce Côte il y a encore un kilomètre à 7% le final est la route s'aplanit dans la forêt jusqu'au sommet.
En résumé une belle montée longue et difficile avec de bien beaux paysage sur une route quasi déserte.

00:00:00Armel G

Sur la route de l'Aigoual. Long, des pourcentages élevés: Terrible !!!!

Dès la sortie de Beaulieu, le ton est donné. 8%.
En fait c'est le col de Cap de Côte qui est dur car sur cette face La Lusette s’enchaîne à la suite du Cap de Côte et n'est finalement qu'une formalité si il nous reste un peu de force....

Des passages à 15% hallucinants surtout qu'ils arrivent dans les derniers km du Cap de Côte. Le 34X28 a été de rigueur en ce qui me concerne et 8km/h...
Mais des paysages époustouflants. Un col qui n'a rien à envier aux gros cols pyrénéens ou alpins.

J'ai eu la chance d'avoir une journée splendide, sans vent et 27-28°C.

00:00:00Benoît G

Un col vraiment difficile, surtout dans la partie entre les Vieilles et le Cap de Côte.
Depuis le Vigan, le petit Col des Mourèzes est une agréable mise en bouche, avant une courte descente vers Mandagout, dans un cadre très beau et paisible jalonné de petits hameaux. A partir de Beaulieu, la route déserte monte en escaliers dans les arbres, alternant passages raides à 8-9% et replats.
Cela se complique encore plus après la bifurcation des Vieilles, où la route se redresse progressivement de 7 à 9%. Il y a notamment une longue ligne droite de quelques centaines de mètres qui fait mal, puis la route grimpe en balcon sur un flanc de montagne à nu, à la limite de la forêt. La vue est splendide et s'étend jusqu'à la mer. Le final du Cap de Côte dans les sapins est terrible et interminable. La route dépasse sans problème les 10% de moyenne avec de longs passages à près de 15% avant les épingles.
Après le Cap de Côte, il y a encore un kilomètre environ à 7-8% en balcon sur la vallée de Valleraugue, puis la route s'aplanit et s'enfonce dans la forêt, qu'elle ne quittera plus jusqu'au Col.
En résumé, une très belle montée, longue et éprouvante !

00:00:00André D

Fais lors d'un Brevet et enchaîné avec d'autres cols. Je n'en ai pas grand souvenirs, mais le lieu est sauvage et magnifique.

00:00:00Jean-luc P

réalisée 20 fois en 2015, bonne préparation pour les alpes

00:00:00Marc F

avec la chaleur pas facile

00:00:00Anne V

Très beau ! Mais dur !! Quelques passages inoubliables.. pour les jambes!! Il paraît de Bernard Hinault à posr pied à terre dans ce col! Cela remonte le moral !