Col du Simplon : 2005 m

depuis Brig

Informations

Nom : Col du Simplon
Altitude : 2005 m
Départ : Brig
Longueur : 20.33 km
Dénivellation : 1306 m
% Moyen : 6.42%
% Maximal : 11.0%
Massif : Alpes lépontines, Suisse

Profil

  • Profil Col du Simplon depuis Brig

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:00:00Loic L

A Brig, ciel couvert... humm, hummm.... c'est pas le top pour apprécier un col. Allez , j'y vais quand même ! Je chope un brouillard à 1500m... je vois que dalle, c'est frustrant...5°c au sommet. Et puis, je m'arrête aux toilettes chauffées du col. Je reste 5 minutes, je ressors... oh la vache ! Le brouillard s'est barré ! Youpi! Magnifique statue en pierre de l'Aigle d'Erwin Friedrich Baumann .

00:00:00Olivier N

Pour un débutant, une montée mémorable réalisée dans un temps record d'environ 5 heures avec sacoches et barda de camping ! Encore aujourd'hui j'en ai des frissons ! Si il y a une route qui n'est pas adaptée aux cyclistes c'est bien celle là ! Pas de place, pas de bande d'arrêt d'urgence et avec des camions qui vous doublent à fond la caisse à quelques centimètres. C'est dommage parce que le paysage est vraiment magnifique. Attention à l'arrivée au sommet il peut faire bien froid. Autre conseil, avoir des lumières à l'avant et à l'arrière, surtout utile quand on passe dans les tunnels/pare-avalanches !

00:00:00Pierre-joseph G • Commentaire publié le 06/04/2021

Je ne me souviens pas d'avoir peiné pour monter ce col (mon frère montait plus lentement que moi et je prenais mon temps). Mais je crois que je n'ai jamais gravi un col avec autant de travaux en cours, surtout dans la partie finale. Des feux alternatifs pour franchir les tunnels où les marteaux-piqueurs dégageaient une poussière asphyxiante. De l'eau qui dégoulinait de partout. Une insécurité permanente à cause des camions qui fonçaient sans se soucier du petit cycliste qui avait commis la folie de se trouver là. Voilà pourquoi je ne peux pas parler de la beauté de ce col. Monter avec la trouille aux fesses, ça ne laisse pas de place pour la contemplation !

00:20:22Marc G • Commentaire publié le 01/11/2017

00:00:00Claude M • Commentaire publié le 19/02/2021