Col du Garabeil : 1262 m

depuis D84 / D17

Informations

Nom : Col du Garabeil
Altitude : 1262 m
Départ : D84 / D17
Longueur : 7.24 km
Dénivellation : 420 m
% Moyen : 5.8%
% Maximal : 11.0%
Massif : Pyrénées est, France

Profil

  • Profil Col du Garabeil depuis D84 / D17

Vous souhaitez ajouter un témoignage ?

Connectez-vous ou
Créez votre compte

00:32:42Greg R • Commentaire publié le 10/12/2018

Juillet 2015

Quand on le prend depuis la descente du col de Jau.

Le début est bien raide, la suite est une succession de faux plats et de montées, et la fin est à nouveau plus pentue.

Super vue au col sur Mijanes et les montagnes environnantes

00:36:55Nicholas E • Commentaire publié le 05/08/2020

28/12/19 Fait apres le Col de Jau et les premiers kilometres (apres le carrefour d84) etaient plus durs que j'imaginais mais apres c'est beaucoup plus facile et les vues sont superbs quand on sort de la foret apres Roquefort de Sault. Numéro 54 dans "Cycling Climbs of the Aude"

00:00:00Adrian I • Commentaire publié le 11/08/2017

RCPYR2 24 JUIN 2014

00:00:00David M • Commentaire publié le 15/04/2015

Traversée des Pyrénées juin 2013

00:00:00Jean-luc L • Commentaire publié le 30/07/2015

le 1er kilomètre pique, après c'est cool
Récit + photos => https://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com/2013/11/15/2eme-etape-taurinya-les-cabannes/

00:00:00Benoît G • Commentaire publié le 06/03/2020

Traversée des Pyrénées 2019
Montée très irrégulière que j'ai trouvée assez difficile, immédiatement après la descente du Col de Jau.
Le premier kilomètre jusqu'au village de Roquefort est raide (autour de 10%), boisé, dans un vallon encaissé, et on émerge au niveau du village sur un vaste plateau cerné de collines boisées. Le site est très domestiqué, il y a des prairies, des champs, des bergeries et des bâtiments partout !
Jusqu'au Bousquet, on enchaîne replats et petites côtes, avec une vue sur le col qui se dévoile petit à petit. Cette partie est très usante. Enfin, les deux derniers kilomètres au-dessus du Bousquet sont de nouveau réguliers mais plus raides. On atteint le col en un lacet.
Au sommet, la vue porte loin vers le Donezan, que l'on découvre dans sa totalité ou presque, dominé par des pics longtemps enneigés.

00:00:00Jean-charles S • Commentaire publié le 30/06/2015

Montée tranquille en plein soleil

00:00:00Claudic M • Commentaire publié le 25/06/2015

p

00:00:00Thomas F • Commentaire publié le 12/07/2016

terrible par 37 deg C

00:00:00Julien F • Commentaire publié le 12/04/2015

Fait à monocycle lors de la traversée des Pyrénées en Août 2013! Monté en compagnie d'un coureur fort sympathique et de bon conseil pour l'auberge qui se trouve vers Escouloubre.

00:00:00Alain W • Commentaire publié le 27/10/2015

Le 23/10/2015
Je ne devais pas être dans un bon jour mais j'ai trouvé ce col assez dur.
Ce que ne dit pas le profil, c'est que venant de Sainte Colombe il y a 2 kms à plus de 10% avant d'arriver au croisement D84/D17. Le début n'est donc pas facile (plus de trois kms à 10%) mais j'ai également trouvé la suite assez usante avec des mélanges de replats et de montées.
En tout cas les paysages sont magnifiques (surtout en automne) et la vue depuis le col sublime.

00:00:00Patrick J • Commentaire publié le 14/09/2018

Monté le 16/06/2018 après Port de Pailhères, col des Moulis