Commentaires de Elias W

3 ascensions

Nombre de montées : 3 Commentaires sur le forum : 0
Nombre de sommets : 3 Photos : 0

Carte des cols gravis


Liste des sommets franchis

Nom Altitude Massif Détails
Col de la Croix de Fer 2064 m Arves et Grandes Rousses
Col de la Croix Ladret 1046 m Livradois & Forez
Col de Saint Thomas 930 m Livradois & Forez

00:00:01Col de la Croix de Fer depuis Saint Jean de Maurienne (2064m)

Le début est vraiment difficile (avec des passages à 9-10%. La première partie est certainement la plus dure. Dès que vous arrivez au niveau des tunnels, on a le droit à un replat agréable où je conseille de récupérer. Mais en arrivant à St-Sorlin, on a un mur à 12% sur 1km, de quoi bien nous entamer ! Les derniers kilomètres sont plus réguliers à 7-8% sur des routes très étroites. Bref 30km mythiques à faire dans sa vie !

00:59:54Col de la Croix Ladret depuis Sail sous Couzan (1046m)

Un col très facile mais très agréable. La pente y est très régulière, les pourcentages sont toujours entre 4 et 6%. Le col se décompose en deux parties clairement identifiables: la première dans la forêt et qui est la plus dure, la seconde dans les collines du Forrez qui est presque un faux-plat. Vous pouvez la monter sur grand plateau tout le long. Bref, c'est une montée idéale pour ceux qui veulent s'initier aux montées de cols.

00:17:34Col de Saint Thomas depuis Chabreloche (930m)

Une ascension qui devrait convenir au purs grimpeurs-punchers explosifs. La première partie présente des pourcentages moyens à 7-8% qui nous rapellent les pentes alpestres. Suit une descente où il faudra mettre plein pot si l'on veut prendre de l'élan pour le mur (sauf si vous préférerez l'attaquer sans élan mais ce sera très très difficile...). J'ai toujours pensé que l'on sous-estime les pourcentages de ce "coup de cul": on a du 14-20% sur 2km ! Même avec des braquets de VTT (je l'ai monté en 30*25) on est en danseuse. Un effort très court mais très intense et où l'on est presque en apnée sur 2km. Un dernier détail: la dernière ligne droite est un enfer: elle parraît interminable.