Forum

Montée du Tourmalet des 2 côtés

20/03/2010 00:00Eric P

J'ai l'intention de vouloir monter cet été le Tourmalet des 2 côtés en suivant. Le lendemain, je voudrais monter l'Aubisque. Est-ce raisonnable? En sachant que depuis début Février je fais une sortie sur des routes pentues une fois /semaine et le dimanche, soit je fais du plat (environ 90kms) soit une autre sortie dans les côtes.Merci de vos conseils, de vos suggestions concernant la préparation et l'alimentation avant pendant et après ce périple. Amicalement Zize

04/04/2010 00:00Jean-jacques T

Difficile de répondre de but en blanc à une telle question; voici les quelques conseils que je te soumets: Regarde sur la carte les distances et dénivelées de ton projet, compare avec ce que tu fais. Pour les développements , pareil: Faut voir si tu passes avec ton matériel en extrapolant avec la difficulté attendue, sachant que lorsqu'on double une bosse faut en garder dans la première
enfin dernier point alimentation et préparation matos ne sont pas à négliger.
Bon Trail

08/04/2010 00:00Claude U

Pense à prendre un téléphone et ta carte bleue pour pouvoir éventuellement rentrer en taxi lol! Entraine toi à faire plusieurs cols (ou montées à défaut )à chaque sorties. Pour moi ce qui est dur c'est d'enchainer 2 ou 3 montées surtout que là il y a de trés longues descentes où l'on se refroidit et donc les sensations peuvent être différentes d'un col à l'autre.
Bon courrage et tiens nous au jus.

08/04/2010 00:00Eric P

Merci pour vos conseils, j'espère être à la hauteur (de la montagne). Ne pouvant pas monter de cols, je grimpe des côtes pour entraînement en espérant que cela sera suffisant... ZIZE

30/04/2010 00:00Idris R

Bonjour, J'ai monté le Tourmalet des deux côtés mais pas dans la même journée. Cependant la première fois je l'ai monté du côté de Sainte Marie de Campan avant d'aller monter le col d'Aspin juste après et la deuxième fois je l'ai monté par Luz Saint Sauuveur juste après avoir monté Luz Ardiden. Et cela je l'ai fait avec un vieux VTC. Donc je peux affirmer que c'est possible à faire. La seule chose c'est d'ariver à en garder dans la première ascension afin de ne pas galéré dans la deuxième. Il faut savoir prendre le temps de se ravitailler entre les deux ascensions et surtout de ne pas hésiter à s'arrêter quelques minutes (sans s'asseoir) afin de récupérer un tout petit peu, de se remotiver et d'apprécier le paysage car je dois dire que le paysage depuis le col du Tourmalet et depuis la montée par Luz Saint Sauveur est un des plus beaux paysages des Pyrénées...

30/04/2010 00:00Eric P

Merci pour ton vécu et tes conseils, j'en prends note.

07/06/2010 00:00Eric P

Merci de cette info, tous les conseils sont bons à prendre. Je vous tiendrais au courant de mon périple.

09/06/2010 00:00Pierre V

Je te conseillerais plutôt de faire l'inverse: le premier jour Aubisque en partant de Laruns qui représente un effort assez voisin de l'ascension du Tourmalet. Tu verras ainsi s'il est envisageable ou non d'enchainer les 2 versants du Tourmalet le 2° jour (2800 m de dénivelé, 3h30 à 4h30 de montée, c'est trés différent d'un enchainement de côtes)

30/06/2010 00:00Eric P

Comme promis, je vous tiens au courant de mon périple pyrénéen fait le 25-26 et 27 Juin sous un soleil d?été. Malheureusement, je n?ai pas pu monter le Tourmalet des 2 côtés car du côté de Barèges, la route était en réfection pour le Tour de France . Conséquence, des gravillons à volonté entre Barèges et le sommet. N?ayant pas voulu prendre de risques, j?ai renoncé. J?ai donc monté Le Tourmalet par La Mongie (1h30), la route était meilleure et donc moins dangereuse. Suite à l?ascension de ce col mythique, j?ai monté l?Aspin depuis Ste Marie de Campan. Une montée facile car ça commence à grimper qu?à 5kms du sommet. Le lendemain, depuis Argelés-Gazost, j?ai monté Le Soulor et l?Aubisque (2h00). Arrivé au Soulor, la route de l?Aubisque était fermée, toujours pour Le Tour. Conséquence, la route était mauvaise mais le côté positif : pas de voiture. Arrivé au sommet, je suis redescendu à Laruns et j?ai fait demi-tour direction Les Eaux-Bonnes, Gourette et enfin retour au sommet (1h30). Ce côté est plus difficile car à partir des Eaux-Bonnes ça grimpe de plus en plus. Les 3 derniers kms ont été durs et mon 30/25 était un peu juste vu les difficultés de la journée. A noter que de ce côté, la route était bonne. Pour finir mon périple solitaire, le 3e jour, j?ai monté depuis Pierrefitte Cauterets et Pont d?Espagne (1h17). Le dernier tronçon entre Cauterets et Pont d?Espagne on trouve des passages pentus. Suite à ce périple, j?ai été étonné de ne pas avoir eu mal aux quilles malgré la répétition des ascensions. En effet, je ne suis pas habitué à sortir 2 jours en suivant le restant de l?année. Je pense que mon entraînement à payer? Repères : 47ans/72kgs/3500kms depuis le 1er Janvier/2 entraînements par semaine depuis 3 mois dans les coteaux bordelais.