Forum

Liege Bastogne Liege Cyclo

02/05/2017 21:46David M

Salut à tous !
Je souhaiterais participer au LBL cyclo 2018(270 km), et je profite du forum pour avoir quelques infos.
Ma principale question est d'ordre logistique .
Je souhaiterais louer un vélo pour participer à la cyclo, et ainsi éviter le transport aérien de mon propre vélo.
Pensez vous que cette location est possible sur place?

Sinon, j'attends vos témoignages ou vos impressions concernant la cyclo.
Merci à tous .

02/05/2017 23:56Anthony C

Bonsoir.

Je ne suis pas sûr car j'ai pris mon propre vélo mais il me semble que c'est possible à Liège. Sur les classiques ardennaises et flandriennes de même que pour l'Etape du Tour en France, c'est souvent possible de louer un vélo et si c'est le cas ce sera marqué quelque part sur le site internet de l'inscription, dans le programme ou le règlement.

Il est possible de suspendre en France son vélo dans un TER ou un TGV (c'est 10 euros de + dans un TGV), je ne sais pas si on peut le faire en Belgique. Il faut aussi réserver son hôtel, si on ne voyage pas de nuit, bien en avance. Moi pour le Tour des Flandres cyclo cette année, j'ai trouvé un hôtel à 30 km du départ un mois avant. Il était impossible de trouver des hôtels plus proches si ce n'est des hôtels à des prix exorbitants.

J'ai participé à l'édition 2016 sur le moyen parcours de 158 km. Les côtes de La Redoute et de la Roche aux Faucons exigent des petits braquets, j'ai mis quelques photos sur le site.

Attention à la météo aussi car en avril en Belgique, il peut faire encore plutôt froid et c'est souvent le cas. La pluie n'est pas spécialement forte mais elle est glaciale. Si le soleil n'est pas prévu par la météo, le coupe-vent, le buff au cou et les gants d'hiver sont conseillés. Lors de l'édition 2016, on a eu droit parfois a de la pluie sur la fin et un vent glacial parfois. Et c'était bien pire pour les pros le lendemain !

Bonne chance pour le grand parcours !

27/05/2017 00:27David M

Merci Anthony pour tes précieux conseils .
Apres réflexion, je pense m'y rendre en voiture.
C'est certain le climat va jouer un rôle essentiel lors de ma tentative.
il n'est pas exclu que je renonce si la météo s'annonce exécrable.
les % de m'effraient pas outre mesure.
Par contre la distance peut être un défi majeur, surtout si précocement dans la saison.
Mon rêve est de boucler les 5 monuments.
Pour l'instant , MSR, dans la poche .
LBL me parait la + accessible des restantes.
PR me fait fortement douter(pas certain de vouloir la tenter)
Le ronde me fait très peur...
Et le tour de Lombardie est logistiquement le + complique puisque pas (enfin à ma connaissance) de cyclo

04/06/2017 11:43Franck V

Bonjour David,

LBL est une super cyclo. Cette année, il a fait glacial au départ mais ça s'est vite réchauffé. Perso, je m'étais préparé depuis fin décembre, en partant une semaine au soleil de Ténérife, puis beaucoup de spécifique sur le home trainer (sessions courtes mais bcp d'intervalles) et en faisant les premières rands dès début mars. Des 3 "monuments" auxquels j'ai participé cette année, LBL est de loin le meilleur parcours, le plus plaisant. L'organisation est top (sauf certains stewards très distraits...), et c'est très varié (et très dur, mais à son rythme c'est toujours possible). Je dirais que des 3 c'est mon monument favori, avant le tour des Flandres (génial aussi mais quel monde!! obligé de passer à pied les berg les plus étroits tellement il y avait du monde) et PR, pour moi très monotone et devant pédaler non-stop. Sur toutes ces cyclos, tu as aussi la possibilité de faire embarquer par une camionnette de l'organisation un sac à dos que tu retrouves à mi course et à la fin : pratique pour se dévêtir ou se délester de ta veste (sur PR, on a commencé à 6 deg pour finir à 24!!). Bref, des cyclos "en or", avec des organisations au top: à vivre une fois certainement. Le plus émouvant étant certainement PR avec l'arrivée sur la piste du vélodrome puis la douche "mythique". Ton avis sur MSR m'intéresse vu que avec l'Amstel, ce seront mes objectifs l'an prochain... Bonne journée, Cordialement, Franck

04/06/2017 22:52Anthony C

Bonsoir.

J'aimerais rajouter que si Liège-Bastogne-Liège Challenge est une très belle course avec de belles côtes dans les Ardennes Belges bien avant les côtes finales bien connues, il y a juste un petit bémol: il faut rouler les derniers kilomètres dans la circulation automobile pour rejoindre le hall des Foires de Liège, lieu du départ.

Pour le tour des Flandres cyclo, j'ai le même avis que Franck V: beaucoup de monde sur ces petites routes donc du stress. Quand on veut doubler à gauche, il faut bien regarder par dessus son épaule que d'autres cyclistes ne déboulent pas derrière et on peut parfois rester plusieurs minutes avant d'avoir l'espace pour dépasser tranquillement. Quant au Qubus, le gymnase du retrait des dossards, il est assez mal indiqué quand on a pas de GPS qui marche à l'étranger. Il n'est pas loin de la gare mais cela n'est pas toujours indiqué selon par où on rentre dans Oudenaarde.

Paris-Roubaix Challenge, je l'ai fait aussi en 2016 sur le moyen parcours (145 km) avec mon VTT. Belle course sauf la trouée d'Arenberg qui est particulièrement glissante, alors qu'il faisait beau temps. Effectivement les douches avec les noms des coureurs vainqueurs de Paris-Roubaix, c'est sympa !

N'oubliez pas d'aller à la baraque à frites après la course !

Cordialement.

05/06/2017 00:22David M

Merci Franck et Anthony pour vos précieux témoignages.
Résidant dans une région relativement clémente l'hiver(06), je compte bien m'entrainer cet hiver.

Concernant MSR:
Sur la cyclo:
il est préférable de prendre l'inscription or (pour 10 ? de+) pour ainsi etre dans le 1er peloton..
Il est possible avec un peu de d'organisation de se faire suivre par un véhicule.
Si tu comptes y aller avec un club, solution parfaite pour être ravitailler sans t'arrêter.
l'avantage aussi , le départ de fait au pied d'un immense hôtel(par contre vigilance extrême et en continu sur vos vélos, vols très nombreux lors de mon sejour).
Donc le matin, pas de soucis et de stress pour rejoindre la ligne de départ.
La course:
l'impression d'etre un pro ...au moins les 130ers km. En peloton serré pendant 3h entre 35 et 45 km/h. Possibilité ( comme les coursiers) de faire une pause pipi et de remonter dans les files de voiture...
la période est idéale( d'ailleurs c'était aujourd'hui il me semble l'épreuve 2017)
une fois le Turchino passé, tu trouveras toujours un paquet pour rouler.
Le final est de toute beauté avec la succession de Capi.
En résumé, de loin (malgré la distance) le + accessible des monuments.