Forum

Côte proche de chez moi, quelle catégorie ?

03/08/2016 19:44Mathis G

Bonjour, y'a énormément de côte proche de chez moi dont 2 murs et j'aimerai savoir à quelle catégorie ils appartiennent !
Le premier fait : 1,6 km à 10,75 % dont 1,1 km à 13%
Le deuxième fait : 3 km à 8,8 % la fin c'est du plat du coup je pense plus que c'est 2 km à 12,2 %

Merci !

03/08/2016 19:45Mathis G

a quelle catégorie ELLES appartiennent

03/08/2016 19:46Mathis G

LA PREMIERE et LA deuxième

Désolé, j'étais pas concentré :)

04/08/2016 08:41Philippe D

Si on se réfaire à la formule : cotation = (p² + 1) d avec p : pente moyenne en % et d distance en km. Petit rappel pour les non matheux p² = p x p
1ère pente : c =( 10,75² + 1 ) x 1,6 = 186,5 points donc pente de 2ème catégorie car 180 < c < 250.
2ème pente : c = ( 8,8² + 1) x 3 = 235 donc pente de 2ème cat.
si on prend les autres données c = 300, la 2ème pente serait de première cat. car 250 < c < 600.

04/08/2016 12:21Philippe D

Je vais me faire "eng..." par Mathis. Si on se référe à et non réfaire.
Après des math, un peu de français ...

04/08/2016 13:59Mathis G

Je me force juste à écrire correctement car j'ai 15 ans et j'en ai marre de voir :
"Les jeunes ne savent pas écrire, ils écrivent tous en langage sms"

Sinon, je trouve un peu abusé deuxième catégorie pour ces petites côtes qui sont juste raide !

04/08/2016 19:06Philippe D

Bien vu Mathis, ce n'était pas un reproche car étant ex ( un peu âgé ) prof de math, la rigueur m' est de mise à beaucoup de niveaux, ce qui ne m'empêche pas de faire des erreurs.
Pour ce qui est de la cotation des 2 côtes, cela reste de la théorie et la formule (glanée sur un forum) vaut ce qu'elle vaut et n'est peut être pas adaptée à de si petites montées.

05/08/2016 13:18Mathis G

En tout cas, merci bien pour ces informations !

08/08/2016 13:59Alain W

Bonjour,
sans vouloir être désagréable ni remettre en cause le calcul, je doute fortement, en raison de sa faible longueur, que la première côte puisse être classée en seconde catégorie.
Quant aux bornes indiquées elles me paraissent bizarres : entre 250 et 600 points il s'agirait d'une côte de première catégorie et au-delà de 600 points de hors catégorie.
Or en faisant le calcul indiqué, on obtient pour le pas de Peyroles par exemple (5,4 kms pour 8,1% de moyenne) 359 points et pourtant il n'est classé qu'en seconde catégorie.
De même, le col de Jau dans les Pyrénées fait 6,69% sur 13,4 kms soit 613 points et n'est classé qu'en première catégorie.

09/08/2016 21:59Armel G

Salut à tous,

Le classement dans une catégorie dans les courses professionnelles varie d'un pays à l'autre. Le classement varie aussi selon la position de la côte/col dans la course. Un côte en 3eme catégorie au 30ème km pourra être classé en 2ème catégorie si elle se trouve au 180km après un enchaînement de côtes. Idem pour les grands cols.
Mieux vaut donc se fier au données présentes sur le site:
- longueur
- dénivelé
- % moyen et max
- répartition des zones de récup (hyper important)

Je peux vous dire que le mur de Courmettes long de 4km avec un % moyen de 12.5% est bien plus dur que le Tourmalet par Luz St Sauveur.

10/08/2016 09:04Alain W

Je suis d'accord, les zones de récupération sont hyper importantes dès que les pourcentages deviennent importants. Il existe aussi, à mon sens, un autre facteur qui fait qu'une montée est plus ou moins dure, c'est la présence ou non de virages. Rien ne me paraît plus dur et ne me sape plus le moral que d'avoir devant moi une longue ligne droite extrêmement pentue sans un virage. J'ai beaucoup plus de mal avec ce genre de pente qu'avec des cols plus classiques même classés première ou hors catégorie.

12/08/2016 21:26Pierre V

Des côtes de moins de 3 km en 1° ou 2° catégorie, c'est sérieux ?
Pour la comparaison Tourmalet / Mur de Courmettes, une remarque: le Tourmalet est au moins 4 fois plus long que le Mur, 2,5 fois plus haut et présente un dénivelé près de 3 fois supérieur !!!!! On est vraiment pas dans la même catégorie.

13/08/2016 22:49Armel G

Evidemment que les deux ne seront pas classés dans la même catégorie.
J'ai pris cet exemple pour illustrer ce que nous cyclos amateurs pouvons ressentir par rapport à une côte ou un col. Pour justement montrer que le classement en catégorie ne reflète pas forcément la difficulté, le ressenti, la peine et la douleur que l'on va ressentir... en humbles amateurs.
Je souffre bien plus sur Courmette que sur le Tourmalet ou sur la Lombarde Cayolles ou la Sinne.

Un effort sur un grand col est plus facilement gérable physiologiquement pour nos organismes de cyclo du dimanche. On prend un rythme régulier sur un grand col avec, de temps en temps, des temps de récup. C'est de l'endurance.
Sur des murs comme Courmettes, c'est un effort très violent en résistance de 30 à 40 min. Obligé d'être à fond tout en étant à 8km/h (sinon tu tombes ;o).

Dans la majorité des cas, un cyclotouriste n'est pas préparé à ce type d'effort en résistance. Il atteindra sans problème le sommet de la Bonette à 2800m d'altitude sans mettre pied à terre, alors qu'il le posera au moins une fois dans un mur comme Courmettes.

Donc chers amis cyclo, ne vous fiez pas aux catégories affichées et faites vous plaisir en grimpant cols et côtes qui vous font rêver.

14/08/2016 20:11Alain W

Entièrement d'accord avec Armel