Commentaires de Pierre J

7 ascensions

Nombre de montées : 7 Commentaires sur le forum : 1
Nombre de sommets : 7 Photos : 2

Carte des cols gravis


Liste des sommets franchis

Nom Altitude Massif Détails
Col de l'Iseran 2764 m Vanoise
Col Agnel 2744 m Queyras
Col de Grimone 1318 m Diois
Col du Corbier 1237 m Giffre & Chablais
Col des Arces 1163 m Giffre & Chablais
Col du Feu 1120 m Giffre & Chablais
Passo del Portello 1032 m alpes ligures

01:30:00Col de l'Iseran depuis Lanslebourg (2764m)

Le profil de ce col routier, le plus élevé de France, peut être considéré à 7% de pentes moyenne sur 13 kilomètres à partir de Bonneval, qui de situe déjà à 1800 mètres d'altitude et est un très beau village.

La route qui précède l'ascension est un long faux plat entrecoupé d'une première belle rampe après Lanslevillard, et pour ma part la longue approche et l'altitude m'ont contraint à un effort soutenu. Les replats ne m'ont pas permis de reprendre mon souffle, et comme déjà dit les rampes qui les encadrent sont longues et exigeantes.

Heureusement les paysages valent largement la peine, et ce col est je pense un très beau défi à relever pour tout cycliste qui aime la route, que ce soit à vélo de course ou de rando comme c'est mon cas. Ce côté semble être le plus interessant à tous points de vue, et vous apprécierez la longue descente si vous continuez après le sommet.

Je souhaite en tous cas à tous les futurs passants une belle aventure, car pas de doute le franchissement de ce col, sans être insurmontable, ne laisse pas indifférent et se mérite!

02:30:00Col Agnel depuis Casteldelfino (2744m)

C'est un col à faire absolument si vous en avez l'occasion, car bien sur on ne vient pas là par hasard et l'endroit est un peu isolé.

C'est d'ailleurs ce qui fait son charme. L'ascension n'est pas très connue, même des italiens habitants d'autre region, pourtant son niveau de difficulté et l'environnement exeptionnel le rend très attirant.

J'ai trouvé l'ambiance attachante car les cyclistes de tous âges etaient nombreux lors de mon passage, il n' y a pas autant de voiture que sur la route des Grandes Alpes aussi.

Sur le plan sportif l'approche par la vallée est assez douce et permet une approche progressive, puis la fameuse partie finale est très dure, certes, mais je pense que quiconque est motivé peut atteindre le sommet sans trop d'encombres.

Le sommet est grandiose, avec vue des deux côtés, en plus du symbole de la frontière. Ce col deviendra surement pour vous comme il l'est pour moi votre préféré!

01:30:00Col de Grimone depuis Chatillon en Diois (1318m)

Je n'etait pas sur de mon avis sur ce col après y être passé, mais je suis content de voir que ce que je pensais rejoins les dires de tous : c'est une belle montée un minimum difficile pour être interessante, précédée d'une approche par des gorges secrètes, dans un endroit bien sauvage.

C'est donc l'idéal pour se faire plaisir, d'autant que la descente est courte mais offre de belles surprises.

00:30:00Col du Corbier depuis Seytroux (1237m)

Un des cols les plus beaux dans le secteur de Thonon avec 7km800 à 7,5 pourcent, dont la difficulté se situe dans les cinq derniers kilomètres après Le Biot, avec des passages costaud aux alentours de 10 pour cent, et une configuration proche des grands cols, c'est à dire que plus ça avance, plus c'est dur, malgré trois premiers kilomètres roulants.

00:13:00Col des Arces depuis Lullin (1163m)

Une ascension de 3km100 à 9 pour cent depuis Lullin sur une route d'un autre temps d'où l'on peut apercevoir le mont Billat,dans un paysage dégagé à la différence des autres cols du coin. Un endroit vraiment calme qui propose en plus un beau défi sportif.

00:22:00Col du Feu depuis Orcier (1120m)

Une belle ascension initialement irrégulière puis constamment aux alentours de 7-8% pendant 4 kilomètres sur une route bien asphaltée qui se déroule comme un serpent, où l'on peut amener du rythme selon l'envie. Passé par Lullin pour atteindre le col vaut l'expérience: c'est deux fois plus court mais plus pentu(9%), la route qui part du centre ville est d'ailleurs impressionnante..

00:00:00Passo del Portello depuis Gattorna (1032m)

J'ai decouvert ce col lors d'un sejour à Gênes, et il m'a surpris par sa longueur. Le denivelé est important comparé à la hauteur modeste du massif ligurien, mais on part de très bas. Le decor forestier est agréable, la route est étroite par endroit et vraiment très calme, et la dernière partie, qui mène loin du monde, est assez pentu pour en faire une ascension interessante sportivement.
Il y a un beau village en bas de la descente et d'autre très beau passage sur la route du retour vers Gênes, la boucle par le col de Portello peut donc constituer une belle sortie pour vous les cyclistes si vous êtes dans le coin.