Forum

les 3-4 cols goudronés les plus durs des Pyrénées orientales

15/10/2018 18:50Bruno M

même question que Corentin mais pour l'Est ; disons à l'Est d'une ligne Toulouse - St-Girons, les cyclos du coin pourraient-ils donner un petit palmarès pour une région que je ne connais pas du tout ? merci.

19/10/2018 23:46Greg R

Bonjour Bruno,

concernant la difficulté ça peut être selon la longueur/ % moyen/ % max.

Dans la catégorie montée assez longue (>10km) avec % moyen important:
- Port de Pailhères (depuis usson)
- Plateau de Beille
- Col de Mantet
- Col d'Agnès

Dans la catégorie montées courtes mais avec des % max très importants
- Mont Tauch
- Can Rigall
- Col de Péguerre depuis col des Caougnous / Crouzette depuis Biert
- Tour Madeloc
- Châteaux de Peyrepertuse et Quéribus

Voilà pour celles que j'ai faites, de la plus dure à la moins dure). Toutes sont référencées sur le site.

20/10/2018 19:34Bruno M

gd merci, Greg pour cette réponse détaillée ; voilà un bon début de programme 2019 !

31/10/2018 10:04Hervé F

Coucou,
J'y vis, donc je vais pouvoir t'en conseiller des sympas:
- le col de Mantet, sûrement le plus dur et le plus impressionnant, au départ de Villefranche; il se divise en 3 parties: la première, un long faux plat, la deuxième une montée régulière d'une dizaine de km, et les 7-8 derniers km, après le village de Py, c'est un véritable mur de 7-8 km;
- le col de Jau au départ de Prades, col super sympa et relativement difficile, d'une vingtaine de km;
- le col de Roque-Jalère de 11 km au départ de Prades, beau avec lacets et virages en épingles, vraiment sympa;
- le col de Palomère, col de 21 km, assez roulant mais vraiment long, au milieu d'un environnement vraiment sublime;
- la montée de Força Réal, après avoir monté le col de la Bataille, culminant toute la plaine du Roussillon jusqu'à la Méditerranée, col montant de façon progressive et costaud à la fin (15-16%).
Bon, voilà, pour plus d'idées, tu peux aller sur mon profil, tu pourras avoir d'autres infos sur les cols de la région car ils sont nombreux...
Bonne route!

31/10/2018 20:35Bruno M

eh bien !.... voilà de quoi faire !... merci Hervé

22/01/2019 21:10Ulysse R

En effet le col de Mantet est bien dur : après un échauffement agréable sous les 7% on arrive à Py et à partir de là c'est 11km a 7% et plus, avec raidards. Pour preuve qu'il est bien car au sommet on ne peut pas basculer et en générale j'évite ce type de col . Mais pas celui-là.

Le col de Pailhères en Ariège peut se prendre depuis les P.O., si vous passez par Escouloubre puis par Querigut en quittant la D118 là vous aurez de forts pourcentages dès le premier kilomètre.

Sinon il y a le col de la descargue qui quand on le prend par Corsavy a des parties difficiles. Celui-ci je ne l'ai pas monté. Mais encore, si pas de vtt on est obligé de faire demi tour au col.

Et dans la région, ce ne sont pas des cols mais il y a les chateaux cathares avec pour chaque entre 2 et 4 kilomètres avec des portions à %age effroyables. Dans les pyrénées orientales on peut citer Quéribus (son tout proche voisin Peyreperteuse dans l'Aude) ou encore Puilaurens.

29/01/2019 14:21Alain W

Bonjour Bruno,
dans l'Aude tu as plein de cols sympas, pas faciles et bien tranquilles.
Par exemple, au départ d'Axat tu peux rejoindre le pays de Sault par le col de dent (13kms à 6,20%) puis remonter la vallée du Rebenty (gorges magnifiques) jusqu'au col du Pradel (12,5kms à 6,20%) et rentrer par le port de Pailhères.
Toujours au départ d'Axat il y a les cols de Jau (13,5kms à 6,70%), du Garabeil, de Carcanières, des Aychides...
Tous ces cols sont dans des paysages magnifiques, on y accède - mis à part Pailhères côté ariégeois - par de toutes petites routes ou les voitures sont plus que rares.

30/01/2019 09:57Bruno M

merci beaucoup pour ces bonnes adresses
pour l'instant...
"hélas janvier en vain me voue au vélo"